Je suis un extra-terrestre

Oui, parfois cette pensée délirante s’installe naturellement dans mon esprit : « Suis-je un extra-terrestre? » C’est une solution qui semble répondre facilement à mes doutes et incompréhensions.

Etant donné que je ne trouve pas ma place ici-bas sur Terre, peut être que simplement je ne suis pas le bienvenu dans cette forme de vie. Mon corps peut assouvir tous ces besoins afin de survivre : manger, boire et se reproduire. Mon esprit est ailleurs. Je suis sans cesse en train de m’adapter à tel environnement, à tel situation, à tel événement et à tel humain pour pouvoir exister.

Personne ne me comprend. A chaque occasion que j’ai pour m’expliquer, développer mon opinion ou exprimer un ressenti, j’ai directement le sentiment d’être incompris. Oralement, mon langage n’est pas clair parce que dès les premiers mots sortis de ma bouche, je sens qu’il ne seront pas bien reçu alors ça brouille le reste du message. Lorsqu’une personne prend la peine de m’entendre et fais l’effort de m’écouter et prononce le mot sacré « je te comprends », je quitte tout de même la discussion avec un sentiment amer d’inachevé. J’ai des idées et des pensées qui ne sont pas comprises ici alors d’où viennent elles? et moi, d’où je viens? Il arrive parfois que je parviens à m’exprimer avec le cœur, à sortir de moi un message intensément personnel et à chaque fois on me fait signe d’un moyen ou d’un autre de me calmer, de me taire en fait.

Il y a certaines choses qui me font vibrer ici. Tu sais, ce qu’on appelle les grandes valeurs humaines : le partage, la tolérance et la solidarité. Je suis très sensible à ces idéaux. Idéaux parce qu’en réalité je ne les vois pas être appliqués sur la Terre. Ils sont dérivés de l’Amour. Mais où est l’Amour sur Terre? Pour être plus précis, dans la vie de tous les jours, je suis sensible aux situations exposant un manque de partage, un manque de tolérance et un manque de solidarité. Le pire, c’est qu’au fil des années, je deviens de plus en plus  imperméable face à ces situations. Je m’humanise? ou je me déshumanise? S’adapter à la vie terrestre est pareil à oublier ces valeurs qui sont alors extra-terrestres?

Je me surprends à rêver la nuit en fixant le ciel étoilé comme un enfant loin de sa maison et de sa famille. Entre Ciel et Terre je ne sais pas d’où je viens. Certainement mon corps appartient à cette planète mais je suis sûr que mon esprit lui vient d’ailleurs. D’une étoile si lointaine que mon regard ne peut l’attraper pour soulager cette blessure existentielle.

Finalement, j’ai du mal à croire Darwin et son théorème de l’évolution malgré le magnifique Origin of Species édition Folio Society trônant sur mon étagère. L’Homme ne peut être la progéniture de la Terre. Certes le corps humain apparaît comme le résultat d’une évolution parfaite depuis l’apparition de la vie sur cette planète, mais l’esprit humain ne peut pas l’être. Connais-tu une forme de vie qui détruit son propre environnement. Si on soustrait l’humanité de la vie terrestre, tout est parfait. La chaîne alimentaire est préservée. Tout ne fais qu’un, le paysage fait jaillir la Beauté de tous les éléments d’une logique incalculable et toutes ces richesses se fondent les unes dans les autres pour faire un Tout : une nature merveilleuse. Maintenant, introduisons l’Homme et ses constructions… L’unité est rompue, il y a quelque chose qui cloche. Plus l’humanité évolue plus elle détruit sa sois-disante Terre Mère. Si la Terre est vraiment la mère biologique de l’Homme, le père lui est absent physiquement de la planète. Nous sommes des extra-terrestres, en partie du moins. Des bâtards abandonnés.

L’humanité n’y croit pas, moi je le sens et je ne peux vivre à contre sens donc je dois assumer seul : je suis un extra terrestre.

Et toi, qu’en penses-tu? J’aimerai beaucoup savoir…

A bientôt,

W.

Publicités

53 responses to “Je suis un extra-terrestre

  • mke06

    Oui, moi aussi je me sens incomprise et incapable de comprendre les autres. Très souvent, je regarde les autres, les  » normaux » prendre les choses sereinement et j’essaie d’apprendre à faire de même mais ça ne marche jamais. Alors je me sens aussi comme une extra-terrestre, c’est bien mon sentiment. Et je crois que j’ai besoin de voir que certains sont aussi comme moi.

  • Françoise Hugon

    bonjour W
    et si tout simplement tu étais trop humains ,tu ne comprends pas les autres !!
    mais sont ils compréhensibles?
    ,ils courent ils courent après l argent la réussite la gloire la possession les honneurs ,
    ils ont oublié de s asseoir de regarder avec le cœur les merveilles de la vie ,ils ont oubliés de s aimer et de se respecter aussi .
    comment peuvent ils te comprendre quand ils ne se comprennent plus eux même.!!
    moi je pense que tu es normal et différent a la fois ,ce qui te permet d avoir un regard d enfant ,un regard dénués de préjugés et d attente corrompue mais un regard blessé par les vérités qu il voie.
    Fais la paix avec toi et prend soin de toi,ne te ferme pas ,accepte ce que tu es et aide les autres avec ton cœur en apprenant a te protéger pour ne pas te perdre et vie ta vie sereinement et pleinement car chaque instant est un moment d éternité a partager dans la joie et le respect
    avec tout mon cœur et tout mon respect ,nous sommes pareil et j aime cette vie qu il m a été donné de vivre et ces êtres que je croise malgré leur difference

    • bipohypermaniac

      Merci pour ton soutien en belle phrase. C’est sur que je suis humain :). Mais humains et terrestres sont de plus en plus différents à mes yeux.
      W.

    • pierre

      Nous sommes entourés australopithèque, mais qui a laissé. La cage ouverte?

      • bipohypermaniac

        Merci pour tes nombreux commentaires, c’est une joie pour moi de voir que mon blog vis. Attention à ne pas « inonder » non plus. Tu ne t’en rends surement pas compte mais moi oui avec les outils du blog 😉
        W.

  • Pierre

    Nous sommes entourés de singes

  • Thaloue

    Pierre,
    Tu deviens «  » » »lyrique » » » »…On passe des « vacances en canadiennes » à la dinde de Noël, farcie bien sûr….Tu serais pas un peu misogyne, des fois :  » singes entourés de dindes » : mais quelle humanité tu nous révèles !!!

    Ce serait chouette que tu viennes à la mad pride, on doit pas s’embêter avec toi … LOL…!!!
    Qui qu’a dit que les bipolaires (Pierre, tu es bipolaire????) étaient des gens tristes…..?????

    Bisous à tous,
    Thaloue

    • pierre

      Non,j adore les femmes, les hommes pour la plupart me gonflent, sauf exception.
      Regarde autour de toi, il y a pas mal de singes querelleurs, de dindes gloussantes, aussi
      Ben je suis assez loin de Paris et ..très timide…

  • Pierre

    Je voudrais aborder un thème qui côtoie souvent la bipolarité et qui remet en question certaines orientations, d’une certaine façon: c’est celui de l’esprit dit « surdoué ».
    Pour éclairer de façon simple ce sujet, je parlerais d’un esprit sur-dimensionné au niveau de ses sensations, et de son cogito, richesse qui lui procurent une vision du monde tellement complexe, percevant jusqu’à la différence d’avec la vision de ses contemporains, qu’il n’a d’autre recours que de s’adapter et de tenter de ressembler à ses proches.
    pour s ‘intégrer.
    D’un être qui forge son identité au regard de ce que les autres semblent attendre de lui pour pouvoir, juste, co-exister.
    Un être qui, petit à petit, fait de l’analogie sa raison de vivre, au détriment de sa propre identité.
    Analogie destructrice qui soudainement explose en délire hypomaniaque ou dépression des plus lugubres, la mort étant une issue envisageable.
    Pour se dé …..sintégrer.

    On peut être extra-terrestre par soucis de ressembler aux hommes.
    Extra soi-même.
    C’est extra , le blues ……

    La bipolarité ne serait elle pas l’expression de la lassitude d’être différents, de comprendre mieux, plus vite, d’être pur esprit.
    Ou simple esprit
    Simple d’esprit
    La simplicité appartient-elle aux grands hommes?
    Je pense que je m’en fout

    Au global sur cette planète, je ne peux pas dire que je sois extasié, ni par le foot, ni par le tiercé, ni par l’humour socialisé, ni par les capotes livrées aux caniveaux.
    Ni par les discussions de comptoirs, ni par les envolées philosophiques d’oiseaux sacralisés.

    Oui, je m’ennuie….
    Alors je déconne….
    Comme un gosse qui joue avec le feu

    Quel pieds, de jouer avec des allumettes

    Y’a des allumettes au fond de tes yeux
    Des pianos à queues
    Dans la boites au lettres……….

    Bipolaire, vous avez dit ……. Bipolaires??

    • bipohypermaniac

      J’aime beaucoup la première partie de ta réaction (jusqu’ à « simple ») ta lucidité ici me touche particulièrement.
      Je ne pense pas que les grands hommes soient des simples d’esprits. Ou alors ce serait dans le sens qu’il est très complexe et compliqué d’arriver enfin à un état de simplicité.
      Merci beaucoup pour ce texte qui fait écho.
      W.

  • Pierre

    Heureux les simples d’esprits……… 🙂

  • Pierre

    Nougaro. Le blues
    Higelin……Les allumettes

  • Minion

    Coucou. Un petit commentaire pour te dire que tes articles m’interpellent fortement. J’aimerais prendre un temps pour y répondre avec précision si j’y parviens (et trouve le temps).
    Bien à toi.

  • Laury

    Bonjour,

    Je ne sais pas par où commencer, je suis surprise et soulagée de voir que je ne suis pas seule. Il y a dans mon enfance un trou noir, je ne me souviens de rien et cela m’intrigue, mais ce qui m’intrigue le plus c’est ce que je suis devenu après ce trou noir. Je devais avoir 6 ans environ et à partir de ce moment, ma vision des choses qui m’entourait à changée.

    Petit à petit je me suis posée des question sur tout et n’importe quoi, qu’est ce que l’âme, pourquoi somme nous ici, pour les gens sont ils comme ça, alors que je n’étais même pas encore dans l’adolescence. (Pose trop de question cette petite!) Qualifié de personne bizarre qui a sûrement des problèmes, de plus en plus marginalisés que ce soit par les profs ou autres personnes dites « normal ». Et plus je grandissait plus je me posais des questions sur tout et n’importe quoi, je voulais tout comprendre, le pourquoi du comment.

    J’ai grandi seule par défaut, trop bizarre pour se faire des amis.

    Encore aujourd’hui je passe mon temps à vouloir comprends « l’humain » pourquoi vit il comme ça, pourquoi ce comportement, pourquoi pourquoi et encore pourquoi, car leurs façons de vivre, de pensé et leur vision des choses m’est tellement étranger.

    Il m’arrive de plus en plus souvent, de me sentir étrangère à moi même, d’avoir une sensation de mal du pays. Je me sens de moins en moins chez moi. De moins en moins comprise, de plus en plus enfermer dans un monde qui ne me correspond pas.

    Au final on me dit, dyslexique, asperger, bipolaire et spasmophile…. Et tout ça est perçu comme un handicap…. Pourquoi?!

    Merci pour cette article 🙂

    • bipohypermaniac

      C’est un handicap dans le sens que la bipolarité ou autres troubles nous rendent la tâche difficile pour s’intégrer dans cette société et être compris. Je préfère dire ça que de parler de normalité. Existe t-il des personnes normales?

      L’important dans un premier temps est de se comprendre soi-même pour ensuite pouvoir mieux s’affirmer et trouver sa place.

      On peut quand même se réjouir d’être une sorte d’extraterrestre. Finalement, même si nous sommes isolés, nous voyons bien que nous sommes pas si seuls.
      😉
      W.

      • steeve

        Bonjour,
        Voilà que comme tous les soirs je me mets à la recherche de semblables sur le web, en espérant trouver quelqu’un qui ressente les mêmes frustrations & les mêmes désirs.
        Je commençais à perdre espoir, vu que les humains sont tournés vers leurs petites vies sans importance. Et voilà que je tombe sur vous, vous qui semblez avoir encore une âme. J’ai le sentiment d’être enfermé à l’air libre. C’est contradictoire & pourtant si vrai, moi j’appel ce monde la matrice et j’espère pouvoir un jour en sortir, mais comment & pour aller où, ça c’est une autre histoire, comme vous, je lève la tête tous les soirs vers les étoiles à contempler la grandeur de l’univers et je ne peux me contenter que de cette misérable vie sans aucun intérêt sur cette planète de singes ! Alors si quelqu’un de lointain, mais alors de très lointain m’entend, venez me chercher & n’oubliez pas mes amis, qui comme moi valent et peuvent réaliser tellement plus que de simples humains. Merci
        Parceque j’en ai marre que ce monde parte en vrille et que je ne peux rien faire, le sentiment d’ impuissance ça te ronge jusqu’aux os, bref bon courage à toutes & tous, ne perdez pas espoir, restez prés de l’essentiel afin de garder la foi. Peace

      • bipohypermaniac

        Salut,
        Je comprends bien ton sentiment. Helas je craint que l’on soit condamné à garder un pied dans la matrice. Mais il est possible de la transformer par l’intérieur :). Patience et courage!
        Merci d’avoir témoigné ici.
        W.

  • Fred

    Bienvenue dans le club !

  • bob personne

    salut bipohypermaniac . je ne ferait pas de commentaire sur les Troubles bipolaires bien que j’ai certain des symptômes de phase dépressive .peut être devrais je consulter . je partage avec toi ce sentiment d’ être différent des humains , pas loin de penser être un extra terrestre , il m’ arrive de temps en temps d’espérer que des esprits supérieurs viennent
    me voir en pleine nuit pour s’extirper de cette vie de mrd .Contrairement a toi je pense que la théorie de l’ évolution de darwin est un fait mais en aucun cas que l’homme soit le résultat d’une évolution « parfaite » , l’homme est juste au sommet de la pyramide alimentaire comme l’était les dinosaures dans une autre ère .la nature est imparfaite , la cruauté est aussi humaine qu’ animal . la flore non plus ne résiste pas a la sélection naturelle , a cette lois du plus fort , cette évolution et adaptation génétique qui pousse les plus forts a prendre le pouvoir sur les plus faibles .Chez l’ animal dit évoluer qu’ est l’ homme ,la compassion,la générosité ,l’empathie l’ entraide et autres bons sentiments , sont bien souvent considérer comme des faiblesses dans notre monde d ‘individualistes .Je pense que l’ humanité a encore de nombreux stades d’évolutions a franchir pour vire en harmonie avec son environnement .

    ps: petit message a une éventuel civilisation extraterrestre ,vous pouvez me joindre par mail pour régler ensemble les modalités de mon départ .

  • bob personne

    l’évolution des chiffres de l’ onu sur la population mondial ,la malnutrition,
    la précarité ajouter a une fin prochaine des énergies fossiles des effets climatiques sur l’agriculture la surpêche … si l’humanité n’arrive pas dans un avenir proche a réguler les naissances , gérer les ressources terrestres et son environment a l’ échelle mondial nous serons face au début de la fin pour l’humanité .
    Cette fin est peu etre déjas programmé , dans un interview « provocatrice  » récente L’astrophysicien Stephen Hawking , prédit cette fin pour une toute autre raison ,

    « une fois que les hommes auront développé l’intelligence artificielle, celle-ci évoluera par elle-même et se redéfinira de plus en plus vite.
    Ainsi, les humains, limités par leur lente évolution biologique, ne pourront pas rivaliser et seront dépassés par leurs propres créations. »

    c’est peut etre bien la fameuse suite de l’évolution de l’homme ,l’ entités
    parfaite de darwin .Une intelligence artificiel avec les qualités de l’homme sans ses défauts qui finira par comprendre que l’homme est faible et une nuisance pour son évolution .Nous ne somme qu’ un Chaînon de l’évolution .

    triste fin .

    • Steeve

      Le problème des machines, c’est que ce sont des hommes qui les fabriques, du coup je te laisse imaginer la suite …

      (tu vois pas ?) : L’homme intègre des défauts dans la machine, la machine évolue, ses défauts s’amplifient & ça créait des serials killers cybernétiques.

      Hum, ça m’inspire pour écrire un bouquin !
      Faut que je trouve un titre …

      En tout cas, bien parler Bob ! 😉

      • HH

        Bonsoir,

        A ce jour et depuis un bon moment, ce sont les machines qui conçoivent leurs congénères, l’homme n’est que le réalisateur de l’objet et encore. Quelle est alors la definition de la faute ou de l’erreur ?. Du bien ou du mal ?

      • bipohypermaniac

        Vous êtes pas tant hors sujet finalement. Face à « l’Homme robot », celui qui est resté humain paraît alors comme un extra terrestre.
        W.

  • L.

    La phrase qui me touche dans ce texte et que je retrouve dans quasiment tout vos commentaires, c’est le fait de regarder les étoiles. ça m’arrive souvent aussi, et je me suis demandée bien des fois si d’autres le faisaient en même temps que moi. Maintenant, j’en suis sûre, et quand je les regarderais, il y aura peut être des chances que je sois connectée avec vous 🙂

    • bipohypermaniac

      La vie sur terre a commencé dans l’eau puis sur Terre puis il y a eu l’animal a quatre pattes. Puis on s’est mis debout le corps élancé vers le ciel. Regarder les étoiles et rêver a une meilleur condition est à la pointe de notre évolution!
      W.

  • bob personne

    désoler de déborder un peu du sujet premier ,pour répondre a steeve ,l’homme peu définir la programmation des machines sans induire les
    certains traits de l’homme .Les intelligences artificielles peuvent raisonner sans ètre affecter par des pulsions ou des émotions négatives et agir avec  » sagesse » elles pourront aussi apprendre de leurs erreurs bien plus vite que les hommes . je pense que dans un premier temps , l’homme a nécessairement besoin et de plus en plus de systèmes informatiques pour réaliser des taches complexes comme le calcul ,la collecte et la gestion des informations et autres .Cette utilisation est devenu si importante que si aujourd’hui tout les ordinateurs de la planète tombaient en panne la situation engendrerait un chaos planétaire touchant mème les pays en voie de développement dépendants de l’économie mondiale .
    Sans vouloir faire dans le catastrophisme ,nous étions tous interdépendant les un des autres et nous sommes maintenant plus que jamais tous interconnectés .

    une petite parenthèse sur les extraterrestres et pour rejoindre le thème
    de l’ IA ,perso ,je pense que si nous devions ètre mis en contacte avec une autre civilisation elle se ferait dans un premier temps avec des sondes autoréplicatives « sondes de von Neumann » des systèmes non biologiques qui peuvent se reproduire .Et c’est probablement cette méthode qu’ utiliserons les humains ( ou nos descendants a circuits intégrés) pour explorer notre univers .

    steeve ,je te conseil de voir le film « her » sortie en 2013 si tu ne pas déjas vue . il devrait te plaire .

    L.: tu n ‘es pas seul ,comme toi c’est rassurant de savoir qu’ il y a des personnes qui prennent le temps de sortir de leur routine quotidienne et de lever de temps en temps la tète pour regarder un peu plus loin .

  • Unknow

    Moi aussi je suis comme vous, toujours cette impression de venir d’ailleurs …Un livre m’a pas mal aidé à me découvrir au fur et a mesure de la lecture, je vous le conseil du moins jeté y un œil …Nous ne sommes pas tous pareil certes mais le fait de ce voir autrement des « autres » nous rassemble finalement…

    Livre: Je pense trop de Christel Petitcollin.

  • The Vagabond Star

    Je ressens mot pour mot tout ce que tu viens d’énoncer, peut-être qu’on vient de la même planète ! Trop humain et pas assez à la fois. Un esprit trop ouvert et volatile pour être façonnable, et pourtant perverti l’Homme, instrument du chaos….

  • Kevin

    Je suis exactement comme toi exactement les mêmes questions voici mes coordonnées min Facebook zouko fox mon adresse mail kevin-jaouen-94@Hotmail.Fr je me pose les mêmes questions peut être que à deux on pourrait les trouver et je suis loin d’être fou ne t’inquiète pas

  • Stars

    Bonsoir..

    C’est drôle de tous vous lire à une heure aussi tardive. Je me sentais ridicule d’avoir taper sur Google : « je me sens comme un extraterrestre ». Et pourtant. Ça ne l’est peut-être pas tant que ça.
    Tout comme vous je me sens un peu bizarre. Mais Ça se transforme en mal être petit à petit pour ma part. Pour vous raconter ma petite vie, je suis Étudiante dans une école d’ingénieur et j’ai tjrs aimé les autres. Rencontrer du monde, discuter, partager mes opinions. Ça me fait voyager si on peut dire. Et je me retrouve aujourd’hui dans la situation étrange où tout le monde me critique et me juge comme une  » personnes intéressées » qui ne va vers les autres que par intérêt personnel. J’ai droit aux vents blessants, à l’isolement.. J’ai des ami(e)s ! Mais pas de bande de copains/copines et j’ai droit aux regards méprisants. Pas que j’en rêve ! Mais je suis tout sauf quelqu’un d’égoïste. Je me remet bcp en question mais j’ai l’impression d’être dans un monde où personne ne veut écouter les autres. Car j’ai eu des problèmes de santé mêlé à de vieux regrets et un monde qui m’attriste au plus haut point; je me suis alors un peu détachée du groupe de classe.. Il fallait ensuite rattraper les cours. Mais vous vous doutez bien qu’on passe pr égoïste si on demande de l’aide de nos jours (vive le futur cadre le direz vous. Moi j’ai honte Mr eux parfois.. Et pourtant).
    Je trouve plus d’humanité chez les chevaux que chez les hommes eux-mêmes!!
    Ce soir, j’ai enfin dévoilé à qqun mon mal être.. Mais que voulez vous qu’il me dise. À part que je réfléchis trop peut-être et que je devrais me protéger de tout ça. Mais j’aime les gens. Comment vouloir se protéger de tout ça alors que j’ai l’impression que c’est hors de mes valeurs ? Être telle que je suis m’a apporté tellement de bonheur !!. Et J’ai essayé d’être comme les autres.. Mais je suis tout sauf discrète.. Chassez le naturel, il revient au galop. Je me demande si je ne suis pas bipolaire, depressive et compagnie. Un peu perdu dans un monde dans lequel je ne m’identifie à rien. Pas même à mes semblables. Qui semble préférer parler sur le dos des autres que de vouloir parler pour demander des explications.

    Je suis désolée pour ce texte peut-etre un peu personnel.. Mais, je vie mal. De plus en plus. Et je ne sais comment le surmonter.

    Je pense à vous. En regardant ce beau soir dégagé et ce beau quartier de Lune en compagnie d’une étoile qui brille plus que d’autres.

    • bipohypermaniac

      Salut,
      Il n’y a pas d’écrits trop personnels ici, rassures toi. Je comprends très bien ce que tu exprimes là. Tu as raison de tourner vers les étoiles et la Lune, parfois il n’y a plus que ça à faire :). Ce que tu peux faire? Venir à une rencontre pour partager entre extra terrestre hyper sensible!!
      Courage!
      W

  • fanche

    Bonjour ton message a étai publié il y a deja un moment…mais je ne put m’empêche de te répondre…je m’appelle sandrine j’ai maintenant 26ans et j’ai toujours eu le sentiment d’être a par de la société en général…je ne suis pas marginal j’ai une vie de famille comme tout le monde est un boulot..mais je fais sa essentiellement parce que sinon je n’arriverai pas à avancer…j’ai en moi dans mon âme elle même cette certitude que je ne suis pas d’ici pas de ce terre en tout cas… Mais personne ne me comprend et personne ne me crois je passe pour une folle presque tout le temps alors j’arrête d’en parler….mais j’ai un vide énorme en moi et malgré toutes mes recherches je n’arrive pas à trouver de réel réponse…alors peut être que tu pourras m’aide et que d’autre personne son dans notre cas en tout cas merci d’avoir publiée ce texte… Au-revoir

    • bipohypermaniac

      Salut,
      Oui tu es loin d’être la seule. Je crois que ce sentiment est lié à une hypersensibilité qui fait qu’on perçoit des choses que les autres ne connaissent pas ce qui engendre une difficulté de compréhension et d’isolement. Informes toi sur l’hypersensibilité. Moi et d’autres HS (ou E.T. ou XMen, comme tu veux!) ont cré& l’association des hypersensibles. Il y a des rencontres et une page facebook https://www.facebook.com/associationhypersensibles/
      Merci pour ton message
      W

  • Cecile

    « Si on soustrait l’humanité de la vie terrestre, tout est parfait. » Tu m’étonnes…:)
    J’aime beaucoup ton texte et je me sens comme toi également, l’impression de ne pas faire partie de ce monde parfois..
    Je pense que des gens sont plus connectés que d’autres, plus éveillés et donc plus sensibles à toutes ces choses là.
    Je rencontre de plus en plus de gens qui ont ce genre de pensées et je me sens beaucoup moins extra terrestre ! ^^
    Je fais des vidéos humoristiques sur le développement personnel/spiritualité. N’hésite pas à me rendre visite si ça te dit ! 🙂
    http://www.facebook.com/createparadise
    Good bye

  • Wenk

    C est tout a fait mon sentiment profond de ne pas faire parti de ce monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :