Tout est possible

J’ai vu le film Stonehearst Asylum. Une histoire qui se passe dans un asile en 1900 tirée d’une nouvelle d’Edgar Alan Poe.

Ce soir, je repense à toutes les personnes avec qui j’ai partagé des jours dans les différents hôpitaux psychiatriques où j’ai été interné. Contrairement à la plupart d’entre eux, j’ai eu la chance d’en sortir. Pourtant ils vivent le même malheur dont j’ai souffert à l’époque où j’étais avec eux. Les psychiatres parlent de psychose, de névrose et autres mots qui font peur. Je me rappelle que dans leurs yeux je voyais simplement qu’ils se sentaient seuls, incompris. Leur unique crime est qu’ils ne parviennent pas à réaliser leur monde dans notre société.

A moindre degré, je suis comme ça aussi. Seul et incompris, nous sommes beaucoup. Beaucoup trop j’ai l’impression.

Heureusement, demain est un nouveau jour, une nouvelle chance pour mieux comprendre les autres, une nouvelle occasion de pouvoir s’entendre malgré nos différences.

Jour après jour, mois après moi, avec patience et espoir, je suis passé d’une chambre d’isolement à être libre de voyager. Tout est possible.

W.

Publicités

7 responses to “Tout est possible

  • yav2

    Bonjour W. Je souhaiterais t adresser un exemplaire du « Petit Manuel du Mieux Etre ». Qu’en dis tu ? Si tu preferes me donner ton adresse en privé, je te donnerai no de portable pour me l’envoyer par sms. Bonne journee.

  • Guibs

    Bonjour, j’ai été diagnostiqué bipolaire, ou plutôt les médecins m’ont mis cette étiquette pour me ranger dans un moule suite à un épisode dit maniaque que j’ai fait il y a 7 ans. Je me suis toujours interrogé sur ce que j’ai ressenti dans ces moments là. Et il y a un an pile poile, j’ai refait un épisode soudainement, c’est allé très vite. Cet épisode a été à la fois une souffrance, mais aussi une découverte de moi, et un ressenti de choses qui sortent de l’entendement de ceux qui ne l’ont pas vécu. En fait j’ai eu à ce moment la sensation de m’échapper, de m’envoler, parfois de me transcender, je me sentais « divin ». A ce moment je ne comprenais pas ce qui m’arrivait et ça a pu me faire peur. Les médecins m’ont donné bien sur des médicaments pour me faire redescendre, et vous devez savoir à quel point ces médicaments nous redescendent. J’ai été à l’hopital pendant 3 mois et j’y ai rencontré des gens en souffrance. J’y ai vu des gens perdus, qui n’arrivent pas à se réaliser dans ce monde comme vous dites, mais surtout qui ne sont pas conscient de cette réalisation et qui se cherchent. Je parlais avec ces gens, et parfois quand je leur parlais j’essayais d’explorer avec eux leur souffrance, et quand je parvenais à mettre le doigt sur l’une d’elle, je voyais leurs traits de visage se détendre, c’était incroyable. Tout ces gens ont besoin de médicaments, mais au delà ils ont besoin que quelqu’un leur parle, les provoque et leur fasse prendre conscience de leur souffrance. C’est peut être ce qui manque dans nos hopitaux, de gens qui vont à la rencontre de tous ces êtres et qui trouvent les mots pour leur parler.
    Cette dernière expérience a été pour moi une remise en question et surtout une découverte de mon monde intérieur. Je crois que ces expériences qui nous arrivent sont là parce que notre monde intérieur veut se manifester, nous sommes des êtres sensibles mais en même temps nous dégageons une force. Ces expériences sont, par rapport à ce que j’en ai ressenti, une étape pour que l’on prenne conscience de notre essence. M’interrogeant sur cette expérience qui m’était arrivé, j’ai lu. J’ai notamment lu deux livres de Eckhart Tolle, Le pouvoir du moment présent ( que vous trouverez ici http://www.livresnumeriquesgratuits.com/uploads/Le_pouvoir_du_moment_present.pdf )et Nouvelle Terre. Ils m’ont permis d’avoir une autre approche de ce qui a pu m’arriver et de bannir les mots psychoses.. de mon vocabulaire. Après c’est aux croyances de chacun bien sur. Moi je crois que ces expériences arrivent parce que la vie veut nous faire prendre conscience de notre nature, de notre essence.
    Pour apprendre à contrôler mes émotions, je me suis tourné vers la méditation. C’est un très bon moyen de retourner vers le moment présent et ne plus se disperser dans le passé ou le futur par nos pensées. Je vous recommande un livre de Thich Nhat Hanh, Le miracle de la pleine conscience, qui vous donnera des méthodes pour maîtriser ses émotions et vivre dans le présent.
    Voilà c’est la première fois que je réagis à un de vos écrits, qui sont très beaux. Je vous ai découvert il n’y a pas très longtemps et je regarde régulièrement vos nouveaux écrits.
    Je vous souhaite une bonne continuation dans la poursuite de votre personne. Si je pouvais vous dire un dernier mot, ce serait : Croyez en la vie.
    Bonne journée

    • Aline

      Bonjour Guibs, Prenez-vous encore des medicaments Guibs? Merci pour les indications et pour les mots. Le livre est tres interessant. 🙂
      Aline

  • elise9

    Merci 🙂
    je partage ce « tout est possible » et je me joins à toi dans cette pensée d’amour à tous ceux qui se retrouvent enfermés, que j’ai pu rencontrer, moi aussi, lorsque j’étais enfant.
    « Je me rappelle que dans leurs yeux je voyais simplement qu’ils se sentaient seuls, incompris. »
    C’est ce que j’ai ressenti aussi, et beaucoup d’humanité (de cette humanité qu’on détecte tout de suite, avec nos yeux d’enfants !), de la sincérité, beaucoup d’amour, oh, tellement d’amour dans leurs yeux…
    Des êtres Humains remplis d’amour et de douleur.
    Je partage ce que dit Guibs et le ? la? remercie pour son témoignage.

    L’information et le partage sont essentiels pour que les êtres humains cessent de courber l’échine, pour qu’ils cessent de se sentir victimes !
    Là où ils détiennent le plus grand des trésors, avec leur force, avec leur douleur, avec leur amour.
    Qu’ils sachent, que vous sachiez que vous n’êtes pas seuls, qu’en dehors de cette étiquette dont on vous a affublés, vous êtes surtout et avant tout Humain, et que plein d’autres comme vous le sont ou commencent à le devenir et œuvrent pour plus d’amour, de respect et d’humanité.

    Croyez en vous, croyez en vous ! Non pas contre les autres, mais avec ceux qui sont comme vous, pas seulement des bipolaires.

    Un immense merci à W., encore, pour tout ce travail de partage et d’échange en tout sincérité.

    Je vous souhaite à tous une magnifique journée et un parcours rempli de prises de conscience et d’un éveil majestueux et heureux ! 🙂

  • elise9

    Comme quoi, les films du soir ont du bon ! 😉

  • elise9

    Merci Guibs pour le lien d’Eckhart Tolle, depuis le temps que j’en entends parler, je crois que cette fois, c’est le moment pour moi de le lire ! 🙂

  • bipohypermaniac

    Merci pour ces partages. J’aime beaucoup lorsque des titres de bouquin sortent dans les commentaires ou mail. La providence!
    Ps : envoie moi un mail yav. Je n’ai pas d’adresse postale.
    W.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :