C’est injuste, on doit se révolter!

J’ai un sentiment d’injustice violent, latent que je peine à exprimer depuis trop longtemps. Mes mots ont toujours été trop polis pour la brutalité de ce ressenti…

Ma vie est injuste, voilà la saveur amère qui ne passe pas, qui reste. Pourquoi c’est moi qui devrait continuer à me soigner infine pendant que la société refuse de prendre ses responsabilités?

Fatigue sans fin. Tout ces efforts pour respecter la forme carré, s’intégrer se caser… A croire qu’être heureux, c’est être heureux d’être malheureux. J’en peux plus de calmer mes sentiments de révolte, j’en peux plus de faire semblant d’être désinvolte. Voilà le constat : je trouve pas ma place.

Ecoutez-moi bien, je ne suis pas malade je suis malheureux. La vie aujourd’hui est mal faite ; plus je me soigne, plus je suis humain, plus je fais le bien, plus je me sens seul. Le temps passe et je m’éloigne de cette société machinale, cette matrice. Je m’auto rejette, impossible de revenir en arrière.

Le problème est inéluctable, je ne suis pas conformable, j’ai bien essayé de m’adapter à la conformité mais mon cœur rejette cette pseudo normalité.

La société me fait comprendre que je dois me changer, m’intégrer. Je me remets chaque jour en question pour trouver la solution et résister de crier : c’est le monde qui doit changer! Moi je suis dans le vrai, désolé de vous rabaisser.

Pendant ce temps ceux de mon clan sont seuls, ils ont peur, font semblant, ils se cachent la vérité, n’auront la paix que lorsqu’ils seront décédés. Ils auront porté leur croix sans rien changer.

Moi je ne peux pas me résigner, je suis comme une tempête dans une piscine stérilisée. Une vague dans la méditerranée. Vois le problème : quand je suis moi-même je dérange, quand je m’énerve je finis enfermé ou chimiquement camisolé, et quand je suis triste -pas besoin des autres- je m’enferme loin de la réalité.

J’ai trop d’énergie à canaliser, trop de blessures à analyser, trop de plaies à panser. J’ai trop d’amour, je ne sais pas comment le donner. C’est difficile de t’aimer sans te submerger. L’amour est une force inconnue mal maîtrisée alors par peur il est mal reçu.

C’est une triste époque, je dois prendre le cœur avec des pincettes. A cette époque c’est triste, on m’aime tout autant qu’on me rejette.

Je suis trop conscient, avec toi je dois me limiter. Je suis trop puissant, je parviens même pas à travailler. Crois-moi j’ai essayé, c’est comme s’ils pressentaient que j’allais les dérégler.

Je n’ai pas trouvé d’autres solutions pour m’intégrer dans cette société : je dois trahir mes rêves, étouffer ma complexité. Tout ça pour entrer dans ce moule de simplicité.

Je me sens différent et stigmatisé. C’est comme si j’étais le nouveau noir dans un monde gris. Un arc en ciel chez les fourmis. Ma différence est invisible, ne fait pas de bruit, parce que je me tais et je dois me terrer. Ils croient ce qu’ils voient alors ils ne me comprennent pas.

C’est injuste, je n’ai rien fait de mal et je suis condamné. Je suis un Walt Disney qui a jusqu’ici échoué. Je crois en l’espoir, je vis l’espoir, j’aime là où les autres haïssent et toutes ces belles valeurs me font vivre au bord du précipice. C’est pas normal, je crois en la paix, en une meilleure humanité et pourtant je demeure seul et désespéré.

Dans mon combat, je passe mon temps à purifier. Contrairement à eux, j’ai du mal à jugé, a mal parlé, je suis complètement étranger, je n’ai pas d’ennemis alors difficile d’avoir des amis. Pas facile d’intéresser quand t’as personne à injurier.

Alors je dois toujours m’adapter, adopter des faux comportements pour être intégrer. Ne me dis pas d’être naturel, j’ai déjà expérimenté et à chaque fois je deviens si loin d’eux qu’ils ne peuvent plus me comprendre, me contacter. Ils se sont tellement éloigné du naturel.

Je suis trop intense pour être exploité. Je suis sous estimé, mes ressources sont négligés, mon talent est largement ignoré. Combien de temps je vais me retenir de crier, de mettre le feu aux codes de ce monde trop étriqué? Les dimensions sont trop peu explorés.

Toujours plus posséder… Etre et avoir se sont trop éloignés…

J’ai la rage

Mes belles intentions ne se réalisent pas, que des mots sur des papiers, elles restent inachevés. Je n’arrive pas à exister dans ce monde ni faire exister le mien.

Je suis coincé entre deux mondes…

STOP!

ENSEMBLE

Nous devons affirmer notre différence.

Nous ne devons pas faire semblant d’être comme eux.

Nous devons apporter ce qui leur manque : notre intense sensibilité.

Nous détenons tout ce qu’il faut pour améliorer ce monde.

Ne masquons pas nos mélancolies, elles sont un message pour le monde.

Ne masquons pas nos folies, ce sont des pulsions de vie là ou le monde est gris.

Affirmons calmement notre instabilité qu’elle permette de rééquilibrer une plus grande instabilité : celle de notre société.

W.

article similaire : Aux armes bipolaires!

liens : le tchat créer récemment pour ce blog : salon bipoonline.

Publicités

36 responses to “C’est injuste, on doit se révolter!

  • elise9

    C’est juste et on doit se manifester.

    Ce qui est injuste est en nous, ces blessures, multiples, cette colère, acérée, rouge sang. Ce sentiment d’exclusion, à vif. Ce manque de confiance constant.
    Une sensibilité exacerbée, à tout ce qui nous entoure, à tout le mal autour, fait à l’humain chaque jour, à toute la peur autour qui masque l’Amour que nous pouvons sentir tel un fer brûlant sur notre poitrine.
    Sentiment d’injustice face à ce travail que nous accomplissons chaque jour, en silence par l’amour que nous cultivons dans nos cœurs et dans nos pensées, que personne ne reconnait, que personne ne voit mais surtout, que nous n’honorons pas nous-même.

    L’Autre nous attend.
    L’autre peut prendre soin de nous, l’autre peut nous reconnaître tels que nous sommes, l’autre peut voir notre travail ; l’autre peut nous aider aussi, à panser nos plaies, il n’attend que ça.
    L’autre aussi sert la même lumière, le même amour, simplement différemment.
    Osons manifester notre puissance et notre vulnérabilité avec l’autre et ainsi révéler l’Unité profonde qui nous rassemblent, tous.
    Et enfin combler ce manque…

    Là se situe je crois le plus beau tournant de l’humanité, nous pouvons le sentir, nous, êtres sensibles, fougueux, passionnés et impétueux, ça hurle, ça démange, ça titille, ça prend corps !
    Cette ouverture est belle, elle est difficile aussi mais elle est en train de se faire. 🙂

    Merci pour ce cri du cœur, hier moi-même, sans avoir vu ton texte, j’ai beaucoup pleuré et j’ai senti cette rage au cœur et au ventre,

    avec tout mon amour,
    Elise

  • vicky

    Moi je ne ressent pas tous cette amour dont vous parler…suis-je une vrai bipolaire ou suis-je trop geler par les médocs.
    La seule personne qui éveille cette état d’Amour ces ma petite fille de trois ans…si facile à aimer!!!

    • bipohypermaniac

      Peut etre les medocs, peut être des experiences qui t’ont forcé à protéger ton coeur. Protéger une intensité… peut être plein d’autres raisons. Mais ton hypersensibilité camisolée ou pas et présente. Il est question de la maitriser pour mieux l’affirmer. Et cela est difficile seul. C’est ensemble qu’on peut y parvenir
      W.

  • M

    Cette idée là,ce sentiment là, je l’ai souvent, ça me paraît d’une évidence, d’une nécessité absolue! Et puis je me dis à quoi bon? Quel est l’intérêt à part être stigmatisé?

    l’enjeu je pense est avant toute chose de se faire comprendre, comprendre ce que l’on a au fond de nous, nous acceptons cette différence mais nous en souffrons énormément et nous faisons souffrir nos proches, il ne faut pas se leurrer, l’enjeu est de faire passer le message, mais qui peut nous entendre?

    Les médecins? Oui c’est sur ils connaissent de mieux en mieux selon mon psy, la dénomination exacte est les  » troubles de l’humeur » On a Des super régulateurs d’humeur ( ou thymoregulateur) anti psychotique, anti dépresseurs, anxiolythique et autres abrutisseurs, lamictal, depakote, tercian, lithium, risperdal,zoloft, prozacq,temesta, urbanyl, xyprexia, ( liste non exhaustive évidemment ;))ah bah ma brave dame, si vous ne trouvez pas votre bonheur là-dedans!!!
    Ben non, non seulement je ne le trouve pas, mais je me perds MOI certes les médocs aident à trouver une pseudo stabilité mais nous font perdre ce que nous avons de plus beau, la créativité l’amour, l’énergie,l’envie, la vision du monde, le merveilleux de la vie, l’extrême beauté de l’humain.

    Et nos proches ils nous comprennent? Ils nous aiment, ont de la peine pour nous, ressentent notre souffrance, ils nous soutiennent mais ne nous comprennent pas, comment expliquer tout ça , et cette colère qui est en nous ne vient-elle pas de cette incompréhension -même des gens que nous aimons? De notre incapacité à leur expliquer! De notre culpabilité de les rendre malheureux? On aime trop? Trop fort, trop puissamment Mais peut-on aimer trop? Où se situe le trop?

    C’est un peu le b****l dans ma tête en ce moment, j’espère que mon ressenti reste compréhensible .

    Merci à toi W 🙂 , je me sens moins seule 🙂

    • bipohypermaniac

      Merci beaucoup M, l’important d’abord, avant d’être compris de l’autre, est de sortit de cette solitude. Etre ensemble avec cette difference. Que l’on soit uni. Pas en opposition a l’autre mais d’abord regroupé à côté. Chacun dans notre coin, on perd notre energie. Le changement viendra de la force d’un groupe uni pat leurs differences communes.
      Merci a toi 🙂
      W.

  • Etre

    Et ceux qui vous aiment ceux qui nous aimes ne se sentent ils pas incompris? Problème de communication? Être ou avoir? Sentiment d’injustice d’incompréhension? je respire et je regarde les étoiles et échange cette énergie de souffrance d’injustice et d’incompréhension… W où sont rendus ton inspire et expiration? Ton besoin aujourd’hui est de te révolter contre l’incompréhension du ‘monde’ envers cette maladie ou envers ta solitude ton manque d’amour de justice? Ou de réunir les incompris? Je te souhaite de te sentir mieux dans les heures jours semaines qui suivent… au fil du temps des vagues d’énergie de lunes, climat et que le monde autour de toi, de nous, évolue de plus en plus harmonieusement. … il y a un bouquin que je trouve intéressant en communication non violente : les ressources insoupçonnées de la colère. ..

    • bipohypermaniac

      Oui, c’est un manque d’amour, de justice et l’envie de réunir les incompris.
      Je vis bien cette violence, j’accueille ce ressenti, et je l’exprime. Il fait partie de moi. Il me rend vivant, il me fait du bien, me galvanise. Je pense qu’il ne faut pas étouffer ces côtés là de nous car oui, il y a des ressources insoupçonnées dans la colère, lorsqu’elle-ci est maîtrisée.
      Merci à toi
      W.

  • M

    Exactement W 🙂 mon plus grand souhait est que l’on soit tous regroupés, je ne suis en opposition avec personne, au contraire, nous sommes tous des êtres indispensables, tous les êtres humains forment un tout dans ce monde chaotique mais tellement riche ,nous ne faisons qu’un, chacun de nous avons notre place.
    Chaque différence est une richesse incroyable, (je ne nie pas les souffrances que ces « ‘différences » peuvent engendrer, loin de là,)
    Montrons-nous , communiquons et soyons fiers de nos différences, nous ne sommes pas à côté, nous faisons partie intégrante de cette « douce » folie qu’est la vie…des millions de spermatozoïdes et bim nous voilà NOUS quelle bande de winners non? 🙂 nous avons tous été au moins une fois les premiers 😉
    Ouais, je sais, c’est un peu puéril, je me rassure comme je peux 😦

  • Etrange attracteur

    Salut W. Dis moi un copain blogger m’a affirmé que tes stats c’était du flan… Sur le moment je ne l’ai pas cru, mais j’ai regardé tes stats et leurs évolutions sur 1 journée.. Ce qui me frappe c’est leur extrême régularité en plus tu ne mets pas le nombre de personne qui suive le blog. Cette dernière stat est diffilicle à bidonner par ce qu’il faut créer une email etc… donc… Je se sais pas quoi penser maintenant…A+

    • bipohypermaniac

      Salut E.A,
      Je ne sais pas trop quoi te dire… Si j’avais envie de tricher, j’afficherai 2 millions de visites tant qu’à faire, voyons! haha!
      C’est lâche comme commentaire, cela ne reflète pas la qualité de tes écrits 😉
      W.

      • Etrange attracteur

        Tu sais les insultes enrobées dans de la basse flatterie, je n’y répond pas. C’est suspect. De plus en plus suspect. J’espère pour toi que ta réussite n’est pas fabriquée. Et arrête les coups genre matrice…

      • Etrange attracteur

        Et puis c’est drôle, tu n’as même pas remarqué que la régularité plaide en ta faveur.. Je te vois mal appuyé sur rafraichir toute la journée. Tu tombes trop facilement dans les pièges W. Soit parce que tu es idiot et ça je ne le crois soit tu as une cognition mentale (2 millions là c tf1!) toute preparée donc automatique donc …

      • bipohypermaniac

        Je pense sincèrement que ton travail sur la bipolarité est de qualité. Personnellement j’ai du mal à être accroché par le style, mais j’invite les intéressés à lire ta pensée. Ce n’était pas une insulte enrobée.
        Ceci dit, à propos des stats de mon blog, il m’arrive par période de rafraîchir toute la journée et me réjouir de ce succès, qu’il engendre de la jalousie ou autres ressentis ne me révolte pas, moi même éprouve quelques sentiments envieux envers des auteurs plus reconnus 😉
        W.

  • Etrange attracteur

    ha je vois déjà un article sorti sur mon commentaire.. alors c’est la gloire….rire…super….je change d’avis, t’es vraiment idiot. Tu donnes de l’importance a des gens comme moi….c’est idiot stratégiquement, mais ok me voilà le grand méchant loup lâche ennemi de la justice, de l’amour et de la clique bipo. Arf, merde j’aurais du faire cela plus tôt….Bon n’oublie quand même pas que mes impôts payent ton alloc d’assisté flanqueur de feu. Bon voilà l’hiver, j’appelle les pompiers pendant que tu fulmines (regarde dans le dico)….

    • bipohypermaniac

      Je donne de l’importance à ce que je ressens, ça a toujours été le propos principal de mes articles.
      Fulminer : briller de tous ses feux. (je ne savais pas) Merci. C’est mon désir en effet, et ce que je souhaite à tout le monde à juste mesure 😉
      Merci à toi et à tes impôts alors ( une autre idée d’article du coup héhé)
      Sans rancune,
      W.

    • bipohypermaniac

      Je suis connecté sur le tchat, si tu as un moment, viens, on se frittera à l’huile d’olive 🙂
      W.

  • Etrange attracteur

    La rancune je ne sais pas ce que c’est, et le style je m’en fous. Si tu t’attaches au style, c’est que t’as rien compris au blog. Le tien a beaucoup de style mais a part être en faveur de la justice et de l’amour, je vois pas. Il est distrayant, on rigole.
    Je suis toujours ravi d’aider les indigents. Mon plaisir. W. Quand on a pas d’idée ni de conviction et qu’on picore a droite à gauche pour faire des phrases..
    Ou en est ton engagement pro palestinien, et les francs macs ? t’as vérifie dans le dico que ca va ensemble ?

    • bipohypermaniac

      très intense ce commentaire, je t’avouerai que tu me perds un peu avec cette émotion que tu exprimes entre tes lignes… mon engagement palestinien était une pulsion puérile bisounours et les francs maçons la preuve de ma vulnérabilité. C’est une fausse réponse, je suis désolé, mais peut être que c’est ça que tu voulais entendre. Je ne sais pas où va cet échange, mais cela n’a pas l’air très constructif. Echanger et débattre sur nos visions du trouble bipolaire me paraîtrai beaucoup plus enrichissant.
      W.

      • Etrange attracteur

        Effectivement, les bipos sont des gens fragiles et vulnérables et leurs objectifs premiers c’est de rencontrer des gens normaux et pas de gens comme toi qui raconte des conneries sur la société, sur leur mètre. En outre, dés qu’on emet une critique à leur système il réagisse immédiatement avec une mentalité de gourou de secte (clouage en règle au pilori; etc..). Ceux qui ne pensent pas comme eux, qui demandent des comptes, voir s’ils peuvent avoir confiance deviennent des ennemis. Sauf que le W. je m’en fous éperdument et il ne sait pas à quel point tout cela m’amuse…

  • Etrange attracteur

    T’es idiot W, tu ne comprends pas mon style : Briller de tous ses FEUX pour un mec qui a déliré en foutant le feu à son appart et qui aurait pu tuer des gens… je crois que tu as un manque au niveau des réseaux neuronaux.

    • bipohypermaniac

      J’avais compris mais j’essayais… bref, bon oui j’ai un manque au niveau des réseaux neuronaux, c’est très possible. Par contre, il est impossible que j’aurais pu tuer des gens étant donnée dans les circonstances. Tu me provoques sur des blessures personnelles pour que je réagisse mal (tu le fais peut être inconsciemment), mais ça ne marche pas. Tu as utilisé la carte de mon « égo » celle de mon « traumatisme », qu’est ce qu’il te reste?

      • Etrange attracteur

        Il me reste, de te dire, que je n’aime pas le mensonge et la manipulation W. et que t’ai mal ou pas, ça ne regarde que toi. Et que tu sois une truffe et que dans la vie tu prennes des tartes, ça ne regarde que toi. N’utilises pas les autres à des fins personnels. Le respect selon Kant, c’est considérer les autres comme une fin et non comme un moyen (masturbatoire, émotionnel, ..)

      • bipohypermaniac

        Message reçu Etrange attracteur
        W.

  • Etrange attracteur

    Et si tu crois que je vais médire sur toi dans mon blog… mais attend….ton ego devrait sérieusement prendre une chambre de bonne.

  • Etrange attracteur

    Bon aller je me tire définitivement, content que le Lithium n’ai pas arasé (voir dico) mon sens de l’amusement. Par contre sur ce blog ca respire le populo bipo niveau TF1.

  • Etrange attracteur

    Dernière chose W. , quand tu auras en phase de toi des Bacs + 10 avec deux sous de sens d’analyse tu te feras détruire parce que tu n’as pas le bagage ça se sent. C’est facile de soliloquer (ha merde voir dico encore, je comprends pourquoi t’accroches pas au style) sur un blog. beaucoup moins de confronter ses idées avec une docteur en psychologie de Berkeley.

  • Etrange attracteur

    Et ta dialectique bouddhique que tu tentes de m’opposer dans tes réponses tournera en eau de boudin. Le bouddhisme, c’est une rhétorique fumeuse utilisé par des fumeurs de pétards qui fuient la réalité, qu’on a émasculé et heureusement que Bouddha on s’en foutait en 40 parce qui sinon on serait tous nazis. Prends des injections de testostérones, tu verras ça ira mieux. La justice et l’amour, c’est un combat et comme dirait l’autre, c’est au combat qu’on est libre et tu ferais mieux de te réveiller et d’arreter de fumer des merdes qui empires ton cas.

    • bipohypermaniac

      « Bon aller je me tire » puis »Il me reste de te dire »puis « Dernière chose W » puis « et »… Ca m’a toujours fasciné le fait qu’on discute toujours plus passionnément lorsque l’on s’apprête à se quitter, sur le pas de la porte. Pour le reste je ne réagirai pas désolée, je n’aime pas ces guéguerres d’égo et cela suffit maintenant. Avec tout mon respect, je supprimerai tes prochains commentaires de cette même veine. Tu es le bienvenu parc contre pour débattre sur des pensées précises que j’exprime avec lesquelles tu n’es pas d’accord, si cela reste dans la tolérance et l’ouverture. Merci
      W.

  • M

    Tin mais vous allez arrêter ce combat de coqs!!!!!
    Deux mecs qui jouent à qui a la plus grosse, c’est d’un navrant!!! Mais deux bipo mâles en pleine crise d’ego, c’est pathétique 😦

    EA , t’es fier d’être lâche? Euh ,j’ai pas du bien comprendre, question de style probablement! Suis pas très cultivée moi et en + Bipo: la double peine quoi!

    Félicitations W pour ce calme sidérant face à ce déluge d’agressivité , tu prends quoi? 🙂

    Bise à toi 😉

    Et hop une visite de + pour W 😀

  • mi

    ca me peine de lire ces dérives … on peut ne pas être d’accord, mais le BABA est de se respecter, et ca passe par les mots. W., c’est tout a ton honneur d’avoir su garder des mots polis et respectueux face aux insultes. tu as toujours très clairement dit que tu faisais part de tes pensées et tes opinions, tu n’as jamais clamé avoir une pensée universelle ou détenir la vérité, et vouloir convertir tout le monde dans ton sens. qu’on est Bac+10, ou bac-10, je pense qu’on est tous capable de voir cela. Ou pas. On peut etre influençable, quelque soit son niveau d’étude. W., je ne pense pas toujours de la même façon que toi, et c’est bien pour ça que je viens te lire 😉 ! par exemple, je pense que la bipolarité est une maladie, et non pas une richesse . je pense que c’est à nous de nous adapter à la société, et non pas l’inverse, car je ne suis pas assez utopiste pour penser qu’il est possible que le plus grand nombre s’adapte au plus petit nombre, ni meme si ce serait juste que ca se passe comme ca . Par contre, il faut des idées comme les tiennes pour en débattre, pour en parler, pour trouver peut etre une 3e voie ….
    continue, W., ne te laisse pas atteindre par les insultes. Discutes avec les gens qui te critiquent posément et sont prêt a l’echange d’idée, voire au débat, dans un respect mutuel. Laisse tomber les autres : soit ils sont en pleine crise de quelque chose (bipo, schizo ou je ne sais quoi d’autres), soit ils sont jaloux, soit ils sont méchants, soit ils sont tout simplement malpolis !!

  • Cafard

    Bonjour a tous,
    Nous avons enfin un moyen de révolte non violente pour nous libérer !
    Nous attendons tous qu ‘il se passe quelques chose et c’est maintenant !
    Levons nous ! Venez, découvrez, partagez, le premier moyen de révolte non violente.
    Tout le meilleur a vous pour l’avenir 😉

    http://www.cafardetletravail.com La première révolte non violente a commencé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :