Journal-Nouveau Départ

C’est de la terrasse de mon nouveau quartier que je te partage les dernières nouvelles. Un thé, un clavier et quelques doigts frigorifiés..

Beaucoup de nouveauté avec cet emménagement: cette nouvelle vie en colocation, ces différents projets et rêves qui prennent formes (Je t’invite dans mes rêves). Premier bienfait de ce nouveau cadre : une meilleure hygiène de vie. Là où je peinais à me coucher et à me lever tôt, depuis que j’ai changé de murs, cela me demande beaucoup moins d’effort pour respecter la pierre angulaire du soin : mon sommeil. Un rythme de vie plus sain et des projets, voilà un très bon traitement pour sublimer la bipolarité. Donc oui, l’hygiène de vie est une condition importante pour se soigner, mais il y a des conditions insoupçonnées qui favorise une bonne hygiène de vie. Bref, regardons toujours plus loin…

Tout ça pour dire que je vais bien. Même si des petits rien du quotidien peuvent encore m’embêter, je mets ça sur le compte du changement d’air, le temps de m’habituer à cette nouvelle vie.

Il y a certaine choses qui m’ont ennuyé cette semaine. Après trois entretiens avec des membres d’une loge de la franc maçonnerie (Je t’avais partagé ici il y a quelques mois mon souhait d’intégrer cette association), on m’a annoncé cette semaine que m’a candidature avait été rejeté. Le fait que je sois hypersensible et pas encore suffisamment stable les a refroidi. Je les comprends. Et je ne peux que me réjouir d’avoir été sincère avec eux et de voir qu’au delà de la société, même une société discrète rejette, par peur ou mauvaises connaissances, les personnes aux différences marquées et affirmées. Cet acte là signe aussi le fait que la franc maçonnerie n’est pas une secte. Etant donnée qu’il est très facile d’entrer dans une secte surtout lorsqu’on est fragile et influençable. Voilà, donc si tu as des préjugés comme j’avais avant au sujet de la Franc maçonnerie, renseignes toi et use de ton avis critique pour participer au grand travail de destigmatisation qui reste à faire dans notre société. Ne stigmatisons pas là où l’on ne veut pas être stigmatisé. Et enfin, si ceux qui m’ont refusé l’entrée me lisent,  mon égo vous dit : « Tant pis pour vous! » Mais il est plus juste de vous remercier, peut être étais-je dans cette démarche en train de me disperser.

Les projets annoncés sur l’article précédent l’article précédent vont bon train (Je t’invite dans mes rêves). Doucement mais sûrement. Même si l’idée de chaque projet à l’origine vient de mon génie, chacun d’entre eux évolue et évoluera de manière participative. Ce ne sont pas des projets personnels et s’ils avancent actuellement c’est dû à l’implication d’autres personnes. Ces personnes sont des lecteurs de ce blog. Ce sont des HS (hypersensibles). Tout ça pour dire que le succès de ces projets, dont j’en suis persuadé, est étroitement lié au succès de ce blog. Au passage, je crois bien que je suis blogueur bipolaire littéraire le plus lu (selon le gros Google), merci bande de fous!

J’en profite pour rappeler le café HS. Tous les lundis en fin d’après midi, je t’invite à prendre un café à deux en toute simplicité (même si tu es irrésistible, je n’oublierai pas l’essence de ces rencontres!) pour échanger sur nos vies de HS. Ceci en plus des rencontres mensuelles (la prochaine à Strasbourg, j’ai hâte!!). Toujours dans le but de rompre avec l’isolement. Si tu es prêt à traverser l’écran n’hésites pas! Sinon, c’est toujours avec plaisir que j’échangerai par mail. bipohypermaniac@gmail.com.

Enfin, mon écriture ce lance à la conquête du genre de la nouvelle. J’ai écrit ce week end ma première micro nouvelle que j’ai envoyé à Radio France dans le cadre d’un concours. Je suis motivé pour exploiter ce filon là. Ne sois pas surpris si je suis reçu par France culture pour recevoir un prix et une collection de bouquins en cadeaux! Oui, parce qu’en fait, j’écris aussi en dehors du blog, et j’écrivais déjà avant. Beaucoup de poèmes, une pièce de théâtre, un roman de science fiction en cours… voilà mon CV d’écrivain. D’ailleurs, je pense m’orienter vers un métier alimentaire dans le domaine de l’écriture (écrivain public, rédacteur de contenu web ou autres taff un peu chiant mais qui auront le mérité d’aiguiser mes mots et de plus pratiquer).

Voilà pour l’état des lieux.

Je vais m’atteler la semaine prochaine à écrire un petit billet tous les jours pour tenter d’exposer ce qui se passe dans l’esprit d’un HS lorsqu’il est soumis à un changement de vie. Tout cela pour l’utilité publique. Ces articles seront d’ailleurs subventionnés par le ministère de la santé. En attendant les tee shirts!

Je te souhaite une très bonne semaine pleine de petites réjouissances.

Patience et espoir,

W.

Publicités

3 responses to “Journal-Nouveau Départ

  • benoit2253

    Je me demande si la FM est la meilleure avenue pour l’épanouissement d’un ou d’une HS. J’y ai connu beaucoup de rigidité et des touches de sectarisme.
    La littérature des Lumières, dont s’inspire la FM, est, elle, passionnante et apporte beaucoup dans le domaine de l’humanisme.
    Le philosophe Frédéric Lenoir a écrit un tres bon livre sur la FM et ses membres.
    .’.

    • bipohypermaniac

      Ma motivation était de rencontrer des personnes intéressés par le progrès humain, le développement personnel… des sujets sur lesquels j’ai besoin de confronter ma pensée. Je n’ai pas beaucoup de personnes dans mon entourage avec qui j’ai l’occasion de débattre de manières constructives sur ces terrains là. Il s’avère que ce ne sera pas la FM qui m’aidera, pas de problèmes ça viendra par mon initiative 😉
      « des touches de sectarisme » c’est à dire? Il faut préciser que la FM est composée d’une infinité de loges indépendantes, ce qui peut engendrer des expériences différentes…
      W.

      • benoit2253

        J’aurais en effet dû être plus nuancé dans ma prose. A chaque loge correspond une atmosphère, des activités et des personnes toutes différentes les unes des autres.
        Si mon experience de la FM a été mitigée, ma lecture des des textes fondateurs, des auteurs des Lumières m’a énormément apporté. J’aurais presque tendance à dire que rentrer en FM est passionnant, mais qu’y rester peut paraitre moins intéressant. Ceci dit, ça reste une belle aventure pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :