Une fenêtre d’espoir

Depuis un heureux événement d’hier soir vers 22h22 (heure propice, voir l’article) j’ai pensé cet article là avec excitation. Un souffle puissant de Joie me pousse à ce partage…

Alors que je m’apprêtais à l’écrire, je décide de fumer une cigarette avant. Je sors dans le jardin : grand soleil et ciel bleu. Et là, à ma plus grande surprise, je vois un écureuil grimper agilement et légèrement l’arbre en face de moi. J’ai vécu 15 ans dans cet maison, j’ai profité du jardin plus longtemps que tout autre lieu sur terre ; depuis quelques années, j’ai médité des heures devant cet arbre et jamais je n’avais vu ce petit animal roux. Bref, magique!

Mais cela ne m’étonne pas étant donnée l’événement la veille au soir :

Après avoir regardé 30 minutes l’émission sur la 5 d’hier soir mettant en scène Matthieu Ricard, Christophe André et Alexandre Jollien ; trois personnages dont leur sagesse me séduit quand je les lis ou les écoute, je me suis couché comme d’habitude vers 21h30 (nouvelle résolution). J’ai lu quelques chapitres de Don Quijote et j’ai éteins la lumière vers 22h15. Comment t’expliquer…

J’ai ressenti une joie m’enivrer d’un coup. Allongé dans mon lit les yeux ouverts dans l’obscurité, je me suis laissé emporté par un soulèvement de Grâce intense. J’étais touché par une Grâce foudroyante… je n’avais rien à faire, aucun effort, seulement à vivre ce moment suspendu dans le temps. J’étais porté et je sentais une philosophie de vie qui s’insufflait en moi, je percevais que dans ma vie, malgré tout, je pouvais vivre dans la Joie à chaque moment sans peurs. Je suis sorti dans la nuit fumer une cigarette (aussi bonne qu’après avoir fait l’amour), le ciel était particulièrement clair, les étoiles lointaines rares au dessus de Paris étaient là. Bref, magique!

C’est très riche en enseignement. Je t’ai raconté que mon jour anniversaire, avant hier, avait été le théâtre d’une souffrante mélancolie : Mélancolie et révolte . Aucun sentiment de joie ou de bonheur pour ce jour qui devrait être « joyeux » comme on me l’a souhaité. Je suis resté assis au bord de mon lit la tête dans la main entrain de déguster le désespoir dans une rare intensité. Et voilà qu’un jour après avoir dans mon plus bel enfer, la vie me libère d’un coup de baguette en m’apportant une fenêtre d’espoir sans raison, sans effort de ma part, comme ça gratuitement, d’une manière insoupçonnable.

Je suis heureux de te partager cette preuve que la fatalité n’existe pas, que la vie peut t’apporter un rien qui te fera virer du noire au bleue. Comme un cadeau. Mais surtout que la Joie et la Paix, ne se travaillent pas, ne s’achètent pas mais se rêvent, se désirent, se veulent… et la magie incompréhensible et pratiquement indicible de la Vie s’occupe pour toi du reste. Nous avons seulement à nous ouvrir à cette sensation inconnue qui viendra nous prendre et nous émerveiller.

Hier, j’ai vu par Skype Elise, une amie que je porte très cher dans mon cœur, je suis certain que le seul fait d’avoir échanger un moment avec elle m’a procuré inconsciemment un très grand bien être qui a permis de vivre cette grâce du soir d’avoir lieu.

Elise est une femme merveilleuse qui écrit des textes lumineux porteur d’espoir, de guérison. Ces articles méritent vraiment d’être lu. Voilà le lien vers son dernier:  https://voyageaucoeurdelhumain.wordpress.com/2016/01/11/courage/

Patience et Espoir

W

Publicités

6 responses to “Une fenêtre d’espoir

  • Calimero.Gallettoni

    Le trio Ricard/André/Jollien était vraiment efficace, ils ont sorti un livre en commun.

    Par contre pourquoi tu nous racontes que ta cigarette était aussi bonne qu’après avoir fait l’amour ?

    Est-ce que le lecteur a besoin vraiment de connaître ce genre de détails ?

  • flavie6478

    La joie est la caractéristique du royaume de Dieu. La bipolarité est une maladie de la tristesse/de la joie. On peut retrouver notre joie en Dieu. La prière est un bon moyen d’ouvrir davantage le coeur. Je ne veux pas évangéliser sur ce site. Je ne suis pas une illuminée (l’écrit le fait transparaître). Prier élargit le coeur et l’apaise. Dieu m’a sauvée j’espère que vous aussi. Bon courage à vous

  • Nadb

    le détail de la cigarette à pour moi tout son sens! ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :