Maniac Story S6_ep2 La potion magique

A lire avant : Episode 1

Chaque soirée avait son aventure. Place de la république, canal St martin, Buttes Chaumont… Je ne saurai restitué le récit chronologique de ses semaines. Mais voilà deux souvenirs qui se placent au début de la crise. Le premier c’était avec M, le même M que l’épisode précédent, un ami bipolaire rencontré grâce à ce blog. M était protégé contre la crise maniaque grâce aux 500 mg de Xeroquel qu’il prenait comme traitement. L’autre amie qui m’a accompagné au début de la crise est S, elle aussi bipolaire, rencontrée grâce au blog. Bref, une petite équipe aux premières loges de mon décollage. Autour du 13 novembre, nous avons passé deux weekends de suite ensemble chez moi (le coloc étant absent) à échanger toute la nuit. C’est là que ma théorie sur Dieu a refait surface et a participé à la stimulation de la zone interdite. C’est une certaine théorie sur Dieu et croyance qui lorsque je l’exprime déclenche un feu intérieur, un emballement qui me pousse au bord du vertige.

Je sentais que je montais mais le fait d’en avoir conscience me donnait confiance. Je contrôlais ma folie et je voulais continuer dans ce sens.

Après ces deux nuits blanches je me rappelle d’un soir avec M, chez moi. Souvenir douloureux car ce soir là j’ai revécu la scène psychédélique qu’il y a trois ans lors de ma crise spectaculaire à Montpellier. Là où j’avais tripé lors d’un atelier de peinture végétale dans un squat de Montpellier (maniac Story Saison 5 à écrire…) j’ai tripé cette fois à Paris avec une soupe. J’avais proposé de faire une soupe à M. avec quelques ingrédients fièrement acheté à Naturalia. Au lieu d’y passer les 20 minutes nécessaires, je suis resté dans la cuisine à m’affairer et à suivre mon instinct d’artiste cuistot, inspiré d’un soir, pendant plus d’une heure. Très vite je me suis aperçu que j’étais en train de préparer une vraie potion magique. J’ai laissé la magie me transporter, je l’ai laissé me guider à mettre tous les ingrédients possibles et imaginables dans la marmitte, y compris du lave vaisselle. Bref ça n’en finissait plus. Evidemment, ce n’était pas très bon. M’enfin, le but n’étais pas que ce soit bon. L’important est que nous en avons mangé, moi plus que M, certes mais mon invité me remerciera lorsqu’il verra ses pouvoirs magiques se développer à l’avenir. Ils viennent de cette potion, ingurgité un soir de novembre 2015.

Je me rappelle d’un soir avec S, aussi où une autre magie nous emporta, une plus sensuelle qui nous permit d’expérimenter un peu une dimension extra-sensorielle, divine. Difficile de trouver les mots. Et tout ça sans que ce soit sexuel. Bref, j’étais en connexion avec quelque chose de puissant, je le résumerai comme cela, c’est certain. On ne se prend pas pour le prophète sans raison.

Et il y a eu le lendemain soir…

Place de la république, échanges de paroles de paix à trois inconnus puis direction le Point Ephémère, un bar à Jaurès. Sur le chemin je rencontrai un jeune qui rentrait de son groupe de Ghospel, le courant passa et je lui payai une limonade une fois arrivée au bar. Après notre discussion autour de l’Evangile, il partit. Pour ma part j’entra dans une salle de concert à côté où s’excitaient un groupe de rock et son public. Mis à part le fait que j’étais entré sans payer, l’expérience fut décevante. Je sortis. Mon téléphone m’annonça la possibilité de rejoindre une nana du théâtre à République. Super, la soirée continue!

Arrivé sur place en avance, je m’assis à la terrasse d’un café avec vue imprenable sur la grande statue, les bougies, les fleurs, les mots, les regards tristes, les regards perdus, les ados assis en cercle avec leur kro. Je fis copain-copain avec un couple ayant la soixantaine. Le monsieur était peintre et avait un conflit sur l’héritage de ses parents, avec un château en jeu. Bref, des gens cultivés avec lesquelles je fis salon en attendant J.

A suivre

W

Episode précédent : Episode 1 Attentats 

Maniac Story : Je t’aime à la folie

 

 

 

Publicités

5 responses to “Maniac Story S6_ep2 La potion magique

  • bakuman

    Je ne savais pas que tu avais mis du produit vaiselle. Enfoiré ! Tu m’étonne pourquoi la soupe était dégeu ..

  • Calimero.Gallettoni

    Hum…

    Entre ces histoires d’escroqueries, ces accès lubriques récurrents et maintenant ces tentatives d’empoisonnement, c’est de mieux en mieux…

    La question que je me pose, est de savoir si coucher sur papier ─ à postériori ─ le récit de tes accès de folie noire a des vertus thérapeutiques, ou n’en nourris-tu pas un peu plus cet égo qui est source de toutes les souffrances..!?

    Je ne sais pas ce qu’en pensent les autres lecteurs.

  • Mary

    W. nous raconte sa rechute, sans cacher les détails dérangeants, avec sincérité et avec l’œil critique d’un observateur extérieur, et je trouve cela bien. Il me semble qu’en racontant ce qui s’est passé, il cherche lui même une explication à cette dérive. Il pourrait très bien nous raconter une belle histoire… en nous présentant une belle image de lui même, en se cherchant des excuses, en se donnant à chaque fois le beau rôle, or il n’en est rien …. il a choisi de jouer la carte de la sincérité.

    Comme il est hypersensible, cela doit lui faire mal de nous raconter ce qui s’est passé, mais il le fait quand même parce que il veut découvrir pourquoi il en encore rechuté (alors qu’il prenait son traitement, si j’ai bien suivi …).

    Ce détail de produit de vaisselle mis dans la soupe n’est peut-être qu’une tentative inconsciente de « laver » son corps et son esprit (et celui de son invité) de cet « intrus » invisible, de ce qui nuit à son équilibre en lui gâchant parfois la vie. Mais c’est juste une interprétation à moi … Je ne pense pas qu’il soit fier de ce qu’il a fait ….

    Sans le dire explicitement, W semble avoir lui même une attitude critique et / ou ironique par rapport à ce qui s’est passé. Il n’a pas besoin de nos critiques, je pense … il s’en est voulu assez lui-même, sinon comment expliquer son longue silence et la mélancolie qui s’en sont suivi …?

    J’attends la suite de son histoire 🙂 ….

    M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :