Maniac Story S6 ep-03 Voyage et amour

A lire avant : épisode 2

Quelle soirée inoubliable…

Avec J nous rentrâmes chez moi, le colocataire étant absent. Posés, tranquilles, sur le balcon, elle s’alluma un pétard d’herbe plutôt naturelle, qu’elle me dit. Cela faisait 7 ans que j’avais arrêté le cannabis, la weed avait été un décelencheur de mes crises de 2008 (maniac story saison 1) et 2009 (maniac story saison 2). Mais j’ai toujours eu en tête cet objectif de repouvoir fumer quand je serai plus fort psychiquement. Ce soir-là je me sentais confiant et d’un grand contrôle sur moi-même pour prendre juste une petite taff. Ce que je fis, c’était vraiment pas grand chose. Et pourtant…

Quelques instants après je m’assis dans le salon et paf! wouuuuuuuuu, shhhhh, tac paf, aaaaaaa, oooo…………..paf! wouuuuuuuu, shhhh tac pa,aaaaa, oooo EUREKA………paf! wouuuuuu, naaaaaaaaaaaaaaaaaaaan, oulaaaaaaa, aaaaaa  J aide moi!! ça va maa…. shhh

Comment décrire ce qui me semble aujourd’hui totalement indicible?

Je me suis renseigné un minimum : c’était  un voyage intérieur. Mystique, chamanique. Je ne l’ai pas choisi, j’ai subi cette espèce de spirale infernale dans lequel je n’arrivais pas à m’en sortir. Dans cette mystérieuse expérience, j’ai eu l’impression de mourir plusieurs fois. A chaque fois je découvrais une vérité universelle et mourrais puis je renaissais (dans une autre dimension?), je pensais que ça se calmait mais non, j’étais emporté une nouvelle, un autre Eurêka et puis une nouvelle mort.

Ce voyage s’extériorisait par une valse de mon corps dans le salon. Heureusement que J était là pour maintenir un infime fil rouge avec la réalité. La pauvre… Au début de cette crise, dans la première spirale, je crois, dans la première mort – je pense que c’était dans les périodes de mort que j’étais en contact avec la vérité universelle (je savais tout sur tout les mystères de la vie) – j’ai cru être persuadé que J étais la femme de ma vie, à l’instant donc, je lui demandai en mariage.

Bref je ne m’attarderai pas sur ce sujet car il est encore assez sensible mais tellement déroutant. Ce qui est le plus étonnant c’est que j’ai vécu une expérience similaire au sommet de ma crise maniaque de 2013 à Montpellier. Une même sorte de spirale intérieure émergeant des ténèbres volcaniques du moi profond. Et quelque chose me dit que ce n’est pas la dernière fois que cela arrivera. W, l’apprenti sorcier…

C’est donc cette demande de mariage qui fut office de début de relation amoureuse avec J. Relation intensément passionnée dans laquelle j’investissais mes pouvoirs énergétiques puissants. Cela dura un mois, jusqu’à l’hospitalisation. Bizarrement je ne me sens pas de raconter la magie qui opéra entre nous deux. Bref il y a avait une sorte d’élévation de mon être qui permettait un accueil surhumain de la nature de sa féminité, qui est l’amour. Dans cette période j’étais persuadé plus que jamais que la femme était amour, qu’elle est sur Terre pour aider les hommes à aimer. Aux hommes de rappeler par l’accueil de leur femme et la sensualité leur nature profonde. Croyance que j’ai même en dehors mes états maniaques.

Malgré toutes ces choses qui me font planer loin des réalités communes, j’étais conscient que j’étais up et J m’aidais à rester un minimum ancré en étant très ancrée elle même. Elle m’accompagna deux fois chez mon psy et une fois à Ste Anne.

Mon hospitalisation et ces 3 jours de contacts interdits avec l’extérieur nous ont déconnecté de cette énergie si élevée dans laquelle nous nous sublimions. Elle m’annonça dès ma sortie qu’elle ne pouvait vivre dans cet intensité tout le temps…

Lorsque je l’ai vu plus tard à ma sortie d’HP, je l’ai perçu comme une simple terrienne avec ses qualités et ses défauts.

W.

Episode précédant :Saison 6 épisode 2 La potion magique

Saison 6 épisode 1  Attentats

 

 

Publicités

6 responses to “Maniac Story S6 ep-03 Voyage et amour

  • elise9

    Coucou W., coucou lecteurs de W. 🙂

    je t’en avais déjà parlé mais je préfère le redire ici pour tes lecteurs aussi. Ce genre d’expérience mystique commence à être étudié aux Etats Unis (et sûrement en France mais je ne sais pas encore où, Stephane Allix, de l’INREES en avait un peu parlé), on les nomme STE pour Spiritually Transformative Experience.
    On fait le rapprochement entre ces expériences et celles de ceux vivant des NDE ou EMI en français.
    Outre bien sûr, les chamans qui, eux le font exprès, connaissent et maîtrisent le truc. 😉

    En cherchant un peu, je suis tombée sur ce bouquin, en anglais :
    Divine Moments; Ordinary People Having Spiritually Transformative Experiences
    http://www.amazon.com/Moments-Ordinary-Spiritually-Transformative-Experiences/dp/1421886391

    Tiens, c’est vrai qu’il y a lui aussi…!
    http://www.psychologies.com/Auteurs/Chambon-Olivier

    « Le Dr Olivier Chambon a été l’un des pionniers des méthodes de soins comportementales et cognitives pour les patients psychotiques chroniques. Il s’intéresse depuis plusieurs années à l’utilisation des états modifiés de conscience (hypnose, EMDR, voyages chamaniques, etc.) en psychothérapie. Il est également l’auteur d’ouvrages de référence sur l’utilisation thérapeutique des psychédéliques et sur la psychothérapie, notamment Chaman et le Psy, un dialogue entre deux mondes. »

    Oui, tout cela est tout à fait réel, non, les diagnostiqués bipolaires ne sont pas les seuls à vivre ce genre d’expérience, à faire l’expérience du « feu sacré » qui, d’après moi, se déploie chez de plus en plus de personnes (et même naturellement présent chez de nombreux enfants maintenant); et cela demande du travail, d’ancrage, d’ouverture, sur le mental surtout et la maîtrise, encore, toujours, la route est longue mais belle, si belle !

    Le merveilleux d’après moi n’est pas tant de le vivre que d’apprendre à l’apprivoiser et le maîtriser. 🙂

    Bisous mon ami.

  • L.

    Coucou Elise, tu as bien fait de l’écrire je vais aller voir tu vois je ne savais pas 🙂 à mettre dans la longue liste des « things to do » quand j’aurais un peu de répit hé hé. Sinon W. je ne sais pas si c’est malsain mais tes histoires sont tellement bien racontées que j’aime les lire…. Surtout en ce qui concerne les crises maniaques, je n’en ai fait qu’une seule mais je pense faire plusieurs articles dessus tellement j’ai de choses à dire. Et tu imagine que la mienne n’a pas duré aussi longtemps, alors à plusieurs reprises, des mois… Je pense que c’est important de faire partager. Bises

  • Calimero.Gallettoni

    Les voyages spirituels à l’aide de psychotropes sont bien connus.

    Mais à ses risques et périls, nombreux sont ceux qui y ont laissés quelques neurones.

    Et contrairement, à un chemin spirituel profond, ce ne sont que des « Up » temporaires, irrémédiablement suivis de « Down ».

    Je pense à Ram Dass qui était bien connu pour ses « voyages spirituels » à coup de LSD. Et il y a laissé sa santé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :