SEXE

Haha! je t’ai attrapé avec ce titre hypnotique.

Je pense parfois écrire sur le désir. Par manque de confiance de justesse dans les mots employés, je me réserve. Désir d’ailleurs qui me surprend toujours avec ses flots d’émotions me dépassant souvent encore et à l’origine de quelques souffrances. Je me connais plus qu’hier mais j’ai encore tant à maîtriser de ma personnalité car oui, je veux être maître de moi-même. Parce qu’il faut se découvrir, se  connaître et se maîtriser avant de pouvoir approcher le « lâcher-prise », qui n’est pas simple du tout malgré ce que l’on pourrait penser, à lire les multitudes de petits ouvrages de développement personnel qui surf sur un besoin grandissant de la population à revenir vers « l’être ».

C’est l’énergie sexuelle qui me demande le plus de travail de maîtrise. J’exprime très peu cette partie de moi par pudeur, certainement, mais surtout parce que j’ai peur de mal m’exprimer et du coup mal me faire comprendre, ce qui est ma plus grande hantise. Même si le maître mot de ce blog est la sincérité, je m’auto-censure sur certains aspects de ma vie, j’en ferai certainement un article, ça m’intéresse.

L’énergie sexuelle provient de notre origine animale. Mais là où les animaux s’en servent naturellement pour se reproduire avant tout, l’humain à le potentiel de la sublimer pour tendre vers le divin. Croyances personnelles que tu peux retrouver en grande partie dans le Tantra; très très intéressant!

Comme le reste chez moi, en bon hypersensible, cette énergie est intense. Mais aussi très variable. Deux paramètres qui rendent la maîtrise difficile. Cette énergie varie certainement avec les saisons comme les animaux, mais chez moi c’est pas non plus tellement relié. Bon, c’est vrai, que le soleil et tout ce qui l’engendre dans notre culture provoque un certain pétillement.

Tu vois comme je tourne autour du pot. Ce n’est pas un sujet facile pour moi car je manque de distance, de certitudes, de maturité. Dans un sens, ma jeunesse est loin d’être terminée. D’ailleurs, la quête intense de soi prolonge la jeunesse.

Comme toute énergie, il faut la canaliser et l’exprimer d’une manière socialement convenable pour bien la vivre et adopter des comportements les plus en phase avec soi-même. J’en ai regretté des actes  commis sous l’influence de « pulsions sexuelles »! Bon, pas de viol non plus. Cela va au delà d’un mauvais choix de partenaires et d’un emmêlement avec des sentiments amoureux (ça peut vite créer des situations infernales). Cette forte énergie, ce désir de vie jaillissant, je l’ai beaucoup noyé dans la drogue, l’alcool, la consommation de sites de rencontres à l’excès, le jeu aussi, comme une parade. Par défaut de pouvoir être un tant soit peu maître et canaliser cette énergie vers la création ( c’est là où l’homme se détache de l’animal et tend vers le divin) ou dans le développement de relations harmonieuses.

Aujourd’hui, j’en ai fini avec les vices dont je parle au-dessus et me bats plus loyalement avec cette énergie qui peut être mon ennemie lorsqu’elle est trop intense et m’embarque dans des crises maniaques. Je suis à des années lumières de qui j’étais à 20 ans, mais j’ai encore le reste de ma vie à apprendre, d’expériences en expériences. Loin d’être un geek, je trouve plutôt juste l’image des personnages dans les jeux vidéos qui « s’upgrade » et développe leurs pouvoirs infiniment. Oui, en fait, c’est même pas une image!

Voilà pourquoi c’est difficile pour moi de parler de sexe. Car c’est le plus grand point faible de notre culture, de notre éducation et finalement on en sait pas grand chose à part que cette énergie provoque l’excitation sexuelle, un mécanisme encore très automatique chez moi même si je sais que l’énergie sexuelle peut faire bien d’autres choses et produire des miracles aussi merveilleux que celui de créer la vie.

A développer.

W

Publicités

7 responses to “SEXE

  • Calimero.Gallettoni

    « J’exprime très peu cette partie de moi par pudeur, certainement … »

    MDR !!!

  • bipohypermaniac

    Il y a des livres sur le tantra. Renseignes-toi. J’ai vite découvert une nouvelle sexualité au delà des préjugés que j’avais. Et surtout une grande simplicité. Pour moi le tantra est un bon sens que j’ai retrouvé. Ca a révolutionné ma sexualité. Je ne sais pas si c’est la solution à tes problèmes mais ça peut faire que du bien.
    W

  • DA

    Vous m’inspirez les gars. A l’exprimer l’indicible. Que j’ai été une boulimique de sexe, et j’ai finie par vivre l’abstinence la plus totale durant de longues longues années. Donc, il serait temps de trouver un juste milieu, le sexe pour le sexe, c’est pas drôle, mais l’absence de sexe, c’est pas une vie, il y a beaucoup trop à échanger… Voilà ! C’est dit. 😀 Quant à toi dévidoir, j’aimerais avoir ta solution, mais elle doit être personnelle. J’avoue que ce genre d’histoire me remue, parce que j’ai été témoin de la souffrance d’un proche de ma famille qui a été abusé sexuellement jeune, et qu’on se sent totalement impuissants, nous, derrière. Alors qu’il suffirait peut-être d’en parler, tout bêtement ? Explorer, et laisser faire la personne, son chemin à elle ? J’en sais rien, je m’aventure en terrain inconnu, c’est dangereux, plus pour toi que pour moi….

  • d

    jme suis renseigné pour le tantra, il faut être 2, il est vrai que jai déjà dépassé mes limites pour essayer de quelque part m’apaiser dans la faille, mais je sais pas si jpourrai m’ouvrir physiquement sans échange sincère. Je préfère peut être rester dans le déni que de m’offrir un soutien éphémère.

    • DA

      et tu as absolument raison. Il n’y a aucun réel développement des sens sans intention pure. Le sexe pour le sexe n’est que masturbation à deux, portée sur soi, alors que la recherche de l’autre, le don de soi, permet d’atteindre bien autre chose. NB: Depuis mes précédentes lignes, j’ai trouvé mon compagnon. Nous n’avons pas encore passé ce cap, mais voilà, nous en avons longuement parlé, et nous partageons ce point de vue. C’est arrivé du jour au lendemain, cette rencontre. Cela peut arriver à tous. Alors en attendant, essaie de te connecter à qui tu es, tout simplement. Plus tu auras atteint ton véritable toi, plus la personne qui sera en face de toi t’acceptera avec tout le naturel du monde, et ce sera partagé, puisqu’en harmonie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :