Sous pression

Sous pression. Difficile d’ailleurs d’écrire lorsque le mental traverse un nuage d’une intense densité. L’énervement est palpable. Le burnout, même, n’était pas loin ce matin. Le petit moucheron qui apparaît et disparaît devant l’écran agace, aaah!

Comment suis-je passé de l’état de paix encore récent à celui de fatigue nerveuse si brutalement. Surement parce que je me suis remis au travail brutalement, mais pas que, les éléments de stress identifiés ne justifient pas cette sensation d’être sous une grosse pression. Il y a certainement des sources plus profondes à ce mal-être passager :

– le temps sombre et pluvieux, j’en suis conscient. Et tout les énergies qui proviennent du du cosmos, j’en suis plutôt inconscient, là pour le coup.

Mais c’est surtout une histoire de cheminement, une nouvelle épreuve personnelle à surmonter vraisemblablement, quelques parts obscurs que je n’ai pas encore découvert et que la vie caractérise via de nouvelles situations auxquelles je dois affronter sans oublier mon équipement de chevalier. D’ailleurs, il ressemblerait plutôt à Don Quijote d’ailleurs, bref.

Des rêves, des nouvelles perceptions plus qu’étranges, aussi, depuis, m’ont pas mal perturbé.

Une réelle transformation intérieure en pleine activité, faite de déchirements, de révolutions…

Voilà il y a plusieurs lectures à faire du « pourquoi on vit ça » « pourquoi je ressens ce mal-être ».

C’est une passe difficile, chaotique. Du nouveau qui me fait peur.

L’écriture de cet article est, plus que tout, un défi envers moi-même : voir si je pouvais prendre un petit recul sur ce qui est compliqué à exprimer au moment où il est vécu.

Ah, maudit moucheron! Enfin, petite victoire j’ai réussi ce matin à exprimer plutôt calmement mon mal, là où n’importe quel mini contrariété m’énervait et me poussait presque à l’explosion.

Pour un petit pic de rappel: dire que je suis bipolaire paraît un peu réducteur quand on accepte de découvrir et vivre ce qui se cache en dessous.

Je m’arrête dans ma décousure.

Patience, espoir plus que jamais. Et toute souffrance est supportable tant qu’elle fait partie de son histoire, disait l’autre.

A bientôt,

W

Publicités

21 responses to “Sous pression

  • calebasse

    hypersensibilite c’est toi qui nous rend bipolaires….et ce n’est rien de plus qu’un qualificatif qui s’envolera ….nos rires et nos larmes sont geres dans la meme zone (cortex frontal) et on n’est pas bien programmes!!!! mes ‘décompensations ‘ sont declenchees par des broutilles alors que j’assure tres bien dans les situations graves …parait qu’on peut apprendre a reguler son humeur je vais essayer une TCC :(therapie comportementale cognitiviste) je cherche un therapeute pour le moment (et je prend gentillement ma chimie )….on est passe de la PMD ;a la bipolarite et en ce moment on souffre d’un Trouble de l’humeur ça devient moins négativement connote …..nous allons trouver la sortie du labyrinthe ………un bisou pour encouragements….. calebasse

  • De4ko

    Courage!
    Et prions que la pluie s’arrête, que le soleil revienne…
    Ceci étant, je suis en train de me poser la question: est-ce que pour nous, les hypersensibles, ce temps ne represente-t-il parfois un bon alibi pour notre mal être?
    Sinon, cet état de stress et détresse que tu décris…je le comprends très très bien. Ça m’arrive d’avoir des prises de panique, des pics de tension, une pression insupportable au niveau de la cage thoracique m’empêchant même de respirer … Et puis ça passe, comme un nuage, comme une averse de printemps, comme le souvenir d’un mauvais rêve…
    Patience et espoir!

  • .

    « COMMENT SE DÉBARRASSER DES MOUCHERONS

    Les insectes nous gênent presque partout dans le monde. Les mouches, les moustiques et les fourmis envahissent quasiment toutes les maisons du monde. Mais seuls quelques insectes sont aussi agaçants que cette créature connue sous le nom de « moucheron ». Ils sont petits, mais cependant extrêmement pénibles et finissent par venir à bout des personnes les plus patientes. Il existe une grande variété d’espèces de moucherons, difficiles à identifier et qui en valent d’ailleurs rarement la peine. Bien que la plupart des moucherons soient totalement inoffensifs, certains d’entre eux peuvent vous piquer, une caractéristique qui vient s’ajouter à leur caractère obstinément ennuyant et aux troubles qu’ils causent dans nos cuisines et dans toute notre maison. »

    ~~ http://fr.wikihow.com/se-d%C3%A9barrasser-des-moucherons

  • .

    « Il n’arrive rien à personne que la nature ne l’ai fait à même de supporter »

  • Laurent Maurial

    Petite question combien de temps as tu dormi c’est dernier jour il est très important pour nous les HS d’avoir un temps de sommeil suffisant pour que le conscient décharge dans le subconscient.Calebasse je te conseille fortement la méditation la réflexion qui suit et personnelle mais je chie sur les freudiens et la pharmacopée qui n’as que pour but de nous enfermé dans la matrice ce sont des agents smith (ref matrix…),W va faire un petit tours ici: http://www.suissetesla.ch/

  • Selle

    Coucou Will
    Je pense à toi
    Cette pression semble être aussi atmospherique, ça nous fatigue.
    Mais ça va passer.
    Bisous lindo,

    Aline

  • Vulcania

    Serais-tu un bipolaire lunaire W ?
    On rentre dans une période de nouvelle lune qui peut mettre sous tensions les êtres sensibles. A toi de vérifier…

    A bientôt l’ami Pierrot !

  • the robot cheerly girl

    Juste un petit mot pour te dire que je te lis et que je comprends bien ce tourment intérieur. Patience, espoir… et oui 🙂

  • Jkta

    Courage, je pense que le temps et la lune y contribue, il faut attendre que cela passe, facile à dire quand tout va bien, mais tellement loin quand on est mal…. c’est passager mais c’est pénible je te comprends…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :