En direct du séjour HS, vendredi

Vendredi 20h :Ca y est je suis arrivé à notre gîte campagnard bien aimé qui a accueilli déjà deux séjours.
La pression de l’organisation pré-séjour est un peu retombée. Parce que, oui, l’organisation seul de ces événements commence à me dépasser.
Stresser sur des petits détails, rhaa, l’enfer… j’ai pensé à annuler le séjour même l’autre soir quand je me prenais la tête sur les menus et la liste de course.
Faut dire que je me sentais bien seul dans cette organisation. Bon, c’est ce que j’ai voulu aussi. Faut dire aussi que je ne suis pas très doué dans l’organisation. Surtout dans la communication. J’envoie beaucoup de mails, et galères à avoir des réponses concernant le séjour. A l’aide pour la suite de l’associatio, je ne peux plus la porter seul!!!
Enfin bref!
La ça va, après deux heures de courses avec mimi, je suis posé auprès du feu. Ah quel bien fou d’être auprès du feu, quel énergie, quel calme, quel réconfort. D’ailleurs je ne suis pas seul dans ce chaleureux salon, je vais m’arrêter là. Ce soir on est 5 HS pour débuter ce weekend, on sera une dizaine demain. Voilà je me poserai parfois pour écrire.
En ce moment j’ai besoin d’écrire, d’ex-pression, supprimer la pression. Sorte de pression en tout cas, le fait d’évoluer en terres inconnues, je n’ai pas de repères là où je vais (voir article précédent).
23h36 : Dernière nouvelle! Pouaah voilà que les sentiments amoureux se mêlent aux séjours entre HS. Je ne citerai pas les prénoms enfin si… Il s’agit de … enfin non! Bref beaucoup d’amour se dégage des rencontres, des liens forts se créent, des messages d’amour s’échangent entre sms. Et du coup des mauvaises interprétations. Bref, j’apprends ce soir que trois nanas ont des sentiments pour un HS, et que cet HS en a que pour une seule. Ce soir déjà, des communications se font et les choses s’éclaircissent. Moi qui suis dans l’hyper control de l’association depuis le début pour que ça se développe bien, je vois la limite, je ne peux controler les sentiments. Oui, oui, je ne controle pas les autres non plus, je dois faire confiance… mais c’est pas facile pour moi c’est!
C’est très déstabilisant…
Parce que déjà, depuis quelques jours je ressens une grande vulnérabilité en moi plus que jamais. Jusqu’ici j’étais fort de mes croyances bien ancrées. Croyances d’amour, de lumière que tout va bien, une confiance en moi mais surtout une confiance en la vie sans bornes. Croyance qui permet tous ce que j’ai accompli, et mon mieux être, mon éveil et tout le tralala. Car la vie n’est qu’une histoire de croyances. Je crois que lorsque tu crois que tout ira bien, alors tout ira bien, suffit d’y croire. C’est le « suffit d’y croire » qui n’est pas simple. Si tu crois en l’amour, tu le fais exister, si tu crois aux entités négatives, fantômes, diable, le mal, tu les fais exister. Et enfin la peur…
Il y a deux manières d’aborder une situation. Par l’amour ou par la peur. L’expérience de la situation est conditionnée par l’état d’esprit choisi.
Ce n’est pas que la peur est mauvaise, car si elle est en nous, c’est qu’elle annonce quelque chose de nouveau. Ce qui n’est pas agréable et qui peut apporter des expériences douloureuses c’est de croire qu’elle est bonne, et nourrir la peur, communiquer la peur, contaminer les autres de la peur. D’où tout l’enjeu de la communication non violente dans l’expression de ses ressentis à l’autre.
Bref!
Depuis quelques jours je suis dans la peur, le fait d’évoluer dans ce futur où je n’ai pas de repère (développement de l’association, relation amoureuse) me rend plutôt fragil et puis il y a une conversation avec M qui m’a déstabilisé. Elle m’a retransmis le ressenti, une intuition d’une amie à elle sur l’association. En gros « assembler des personnes hypersensibles, fragiles émotionnellement, peut être dangereux et qu’un drame est à venir. Plus précisément un coup de couteau », ce n’est pas les paroles exactes, ce sont celles qui traduisent mon ressenti. Je n’en veux à personne, je suis le premier à exprimer mes ressentis et surtout le premier à les exprimer de maniere trop brut sans prendre conscience de l’impact sur la personne qui écoute. L’intuition c’est bien, mais l’expression d’une intuition passe souvent par le prisme des peurs de la personne inspirée. Et donc une intuition négative n’a que de vérité pour la personne qui l’exprime.
M’enfin, là je me rends compte d’un problème pour mon blog. Bien qu’il soit anonyme et donc pas écrit pour les personnes que je connaisse, beaucoup de gens qui me sont liés le lisent. Depuis le début je m’exprime sans censure. Et là je suis contraint à changer de politique pour ne pas blesser ces lecteurs que je connais et sur qui j’écris.
C’est pour ça que je me tourne vers toi, vieux lecteur ou lectrice qui me suit depuis longtempts. Que me conseilles-tu? Continuer sur la même intention de départ. La sincérité de ce que je ressens et de ce que je vis malgré tout. Travail de sincérité qui est l’essence de mon blog, et qui me permet de m’exprimer vraiment et de créer quelque chose de beau? Un peu prétentieux, mais vous êtes suffisament à me le dire pour que je puisse oser l’écrire. Ou m’adapter et taire toutes situations qui englobent d’autres personnes ( dans ce cas je ne pourrais difficilement m’exprimer en cette période)
Bon il est minuit, je vais tacher de trouver de l’internet, pour que ce texte te parvienne.
J’ai besoin d’écrire, pour relacher la pression actuelle et libérer cette peur fragilisante, alors j’écrirai tous les jours, et te ferais vivre ce troisième séjour entre hypersensibles de l’intérieur de ma tête. Séjour qui est né depuis ce blog d’ailleurs, grâce à toi qui le fait exister, c’est fou!
Enfin, je répète encore et encore, que je ne relate pas une vérité objective des situations et des paroles retransmise ici. Ce n’est qu’une interprétation personnelle, là où d’autres seraient en désaccord. Pas simple l’évolution de ce blog, vraiment. Mais une chose : il m’a tant apporté, que quoi qu’il en coûte, je continuerai dans cette voix.
Ceux qui se reconnaitront ici, sachez que je vous aime, et pour les inconnus, je vous aime aussi, pour le temps que vous passez à faire exister mes billets d’humeur.
Pardon, merci, lumière, amour…
(PS : Pfff. Vous arrivez à me suivre, réellement?!)
Patience et Espoir
A demain
W

Publicités

13 responses to “En direct du séjour HS, vendredi

  • Malisse

    Comme tu le laisse entendre tu as cree ce blog pour pouvoir t ouvrir a l autre et partager ton ressenti…
    D une certaine facon il y a du soin dans tes ecrits.. pr toi meme mais egalement pour ceux qui te lisent..
    Selon moi et ca n engage que moi tu ne devrais pas avoir a te brider car deja en te lisant tu explique que tout ce que tu ecris est ton ressenti.. tu parles de ta perception et ca ouvre aussi a la discussion..( qui selon moi) si des personnes de ton entourage te lisent c est aussi un moyen d ouverture sur un autre echange
    Je trouve formidable que tu cherche a te (connaitre) comprendre et egalement a mieux comprendre les autres sans s arreter a des a priori…
    Bon week end a vous tous HS et excellent sejour

  • J

    Je commences à découvrir ce blog, il me permet de comprendre certaines choses!
    Alors merci de partager TON ressenti!
    Bien sûr c’est subjectif et cela n’engage que toi! Mais c’est précieux pour moi lectrice, et ce que j’adore c’est que tu te fais les questions et les réponses… et je suis bien d’accord avec le constat que tu fais, ce blog te permet de t’exprimer sincèrement, « sans filtre » et c’est ça qui permet de revenir sur ce que tu as ressenti, d’évoluer.
    Ton entourage connaît le principe de cet endroit de liberté que tu t’es créé, c’est à eux de lire ou de s’abstenir, mais à mon avis (qui n’engage que moi, hein on est d’accord! ;-)) ne te censure pas.
    Amitiés.
    J.

  • eM

    Cher W, je pense que tu vas lire mon conseil, alors, je me dépêche de l’écrire.
    tout d’abord, la sincérité, c’est notre définition, non ?
    est ce un handicap ?
    Pour cela tous dans ce séjours sont transparents, n’est pas ?
    C’est même le but.
    Je suis membre d’une association professionnelle régionale depuis plusieurs années, et d’une ville à l’autre, une ou deux dizaine de membres se réunissent tout les 6 mois environ.
    Tous disent que l’organisation, c’est un moment assez lourd.
    et quand il faut trouver tout les 2 ans le nouveau président : AIE !
    Pan que me vla désigné pour la partie centrale de l’organisation, pour le tour dans notre bled (évidement, j’ai dis que j’acceptai de m’en occuper, sachant pertinemment que je serai seul; au début ça va, une dizaine, ça vient.
    mais alors maintenant à un mois, pour une vingtaine, et certains qui demandent trois fois de suite des détails parcequ’ils sont en pointillé, eux !
    C’est différent, il n’y a pas d’affects, du moins sentimentaux, mais il y a des points communs : il faut s’occuper, et plus qu’a s’exprimer en groupe.
    Il faut s’occuper à faire vivre cet espace de liberté.
    Conclusion, dés aujourd’hui, tous devront être concerné pour organiser la sute.
    C’est quelqu’un de l’exterieur qui le dit, mais c’est mieux que rien, puisque tu poses la question à tout le monde.
    Bon courage, tout est bien.
    PS, je pense que l’expression est plus facile à te répondre que dans le forum. Car, tes articles font une oouverture bien plus grande, plus libre, C’est un cadavre exquis très détaillé. mais comment en faire un livre ?
    participatif ????
    ni les articles, ni les commentaires ne sont inventés, à trier.

  • elise9

    😍 W. Les choses évoluent. Toi ton site, beaucoup. Accueille ce changement et fais toi confiance sur TOUT ce que tu ressens. Écoute chacune de tes craintes, aussi douloureuses soient elles, elles t’eclairent sur ce qu’il est bon de lâcher, bon de poursuivre ou pas, faire une pause, réfléchir, etc. La confiance est à cultiver dans tous tes ressentis, pas que dans ce qui est fun, positif, flatteur, constructif, etc. Écoute ton Coeur comme tu sais si bien le faire, il parle dans le silence, il n’est pas dans l’assoce, il n’est pas dans le site et il contient une base, solide où tu pourras te ressourcer et y voir plus clair.

  • L.

    Ah ce canapé à côté du feu…Je m’en souviens pour le premier week-end HS, une discussion posée entre nous 3, tandis que le reste s’enflammait dans des débats passionnants dans la pièce d’à-côté 🙂

    Tu veux dire qu’il y en ait un qui pète un plomb et qui vienne vous tuer dans votre sommeil ? Il est vrai que je rechigne encore à afficher, mon nom prénom, tellement mon blog est personnel. Je n’aimerai pas que les personnes dont je parle, pas forcément en positif, surtout au niveau du travail, me retrouvent. Encore moins qu’ils sachent mon « secret ».

    Je n’aurais pas fait tout ce que tu as fait. Mais bon, c’est pour ça qu’il faut que tu existes ! 😀 Tant mieux si c’est le love sur un HS, je suis curieuse de savoir qui c’est mais bon… Cela ne nous regarde pas !

    On trouve de tout sur Internet. Je ne sais pas vraiment quoi te dire… Pour la com’ je vois que tu t’embourbes, c’est clair que c’est mon truc mais je suis dépassée. Je n’arrive même pas à m’occuper de celle de T. 😉

    Bon courage, keep going on, fait grossir le rang. Ça change la vie de tout le monde, en bien.

    Bisous,

    L.

  • Vulcania

    Eh ben, t’en avais gros sur la patate W !

    Je te rappelle le titre de ton blog « Journal d’un explorateur de l’être », la réponse est là…
    Concentre toi sur ton être et protège-toi de la malveillance par de la bienveillance.
    Bienveillance que je retrouve d’ailleurs souvent dans tes écrits notamment lorsque tu parles de d’autres personnes.

    « assembler des personnes hypersensibles, fragiles émotionnellement, peut être dangereux ».
    J’imagine que toutes les personnes que tu rassembles ne sont pas forcément fragiles au même moment et au même degré. Et puis si la bienveillance est de mise dans le groupe, les tensions seront plus difficiles à s’installer…
    J’ai visité d’autres forums et je peux vraiment témoigner que le forum des HS est un forum où l’on ne se tire pas dans les pattes, loin de là.
    C’est plutôt un forum « Bisounours » comparé à d’autres !

    Comme tu l’écris, tu ne peux pas tout contrôler W, surtout face à un groupe 😉 ! qu’il soit hypersensible ou non.
    N’ayons pas peur de l’hypersensibilité, elle rapproche plus qu’elle ne divise…

    Tu as là une « sacré mission » permettant de libérer plus d’un HS en leur offrant des espaces d’expression, et tu doutes de ton action par peur de mauvaises critiques sur tes rencontres ? T’es fou ou quoi ? 😉

    Bon séjour W. Respire et savoure…

  • LANSADE OLIVIER

    W, ton mouvement interne, ton expression est comme toujours très intéressant à lire. Tu soulève des questions auxquelles j’aurais du mal à répondre, là, tout de suite.
    Moi, qui ai la chance de te connaître un tout petit peu, j’aimerais pouvoir parler de tout ça avec toi.
    Continue à t’exprimer, c’est magnifique 🙂
    Passez tous un très bon séjour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :