Dans mon côté obscur

IAM accompagne cet article : L’empire du côté obscur

Ça fait de longs jours que navigue sans cap dans mon côté obscur. Qu’est-ce qui m’a fait plonger dans mon ombre? Je pense que c’est simple. J’avais deux personnes qui m’accompagnaient dans mon quotidien ces derniers temps. Deux lumières avec lesquelles j’avançaient. La rupture amoureuse m’a fait vaciller, et une rupture (temporaire, j’espère) amicale m’a fait perdre pied. Deux étoiles dont je m’étais habitué à leur clarté qui se sont éteintes pour moi aujourd’hui. Destinée?

Peut-être ai-je besoin de ce coup de projecteur noir pour chercher plus profond ma propre lumière, celle qui scintille quelque part en moi, celle qui est là, toujours là indépendamment des relations qui se tissent et se déchirent. Plus de repères extérieurs pour mieux trouver mes propres repères? C’est ça? Ben, pinaise, c’est dur, quelle merde…

Je broie du noir depuis de longs jours, l’espoir qui m’a tant animé jusqu’ici se cache, je ne perçoit que la lueur de son ombre. Les peurs et les doutes prennent le pouvoir dans mon esprit. Une nouvelle étape, une énième épreuve? Et tout cela arrive alors que mes méditations prenaient une autre dimension, où j’étais plus proche de mon cœur. Où je distinguais mieux son langage et ne faisais pas l’amalgame avec l’interprétation du mental. Je me sentais plus proche de mon cœur, je côtoyais cette énergie si fragile et si belle qui s’en émane et badadam! voilà que la vie m’en met plein la face. Ça aurait été trop facile.

« Petit frère veut grandir trop vite, mais il a oublié que ça ne sert à rien de courir » rap IAM. Il y a peut-être de ça.

J’aimerai tant avoir 40, 50 ans, j’en ai assez de cette jeunesse qui s’éternise. Difficile à comprendre de ta part, je suppose, c’est plutot l’inverse en général. Moi ça toujours était dans ce sens. Ces dix dernières années, j’ai vécu tant d’agitations, expérimenté tant de choses différentes, tant d’intensité, tant de degré, ça suffit! J’aspire à une vie tranquille. Etre structuré, un travail qui me convient, une femme qui comme moi ne cherche plus à trouver son prince charmant mais plutôt construire. Je demande pas grand chose. Une petite maison loin de la grande ville, une activité liée à l’association et ou à l’animation (mon seul domaine pro). D’ailleurs je vais faire une formation chez SEVE. Une nouvelle fondation qui oeuvre pour apporter la méditation dans l’éducation.

Bref, c’est bien niais comme désir, car je suis ce que je suis devenu. Et à voir le chemin parcouru, j’ai pas fini d’être surpris par les terrains non découverts de mon être.

Ok, je continue à jouer le jeu, cette recherche de soi, et je pars le weekend prochain faire un bout de Saint Jacques de Compostelle.

Je m’en vais continuer à découvrir ma propre lumière. La tête lourde et un peu baissé je t’avoue.

Mais qu’est-ce qu’il fait noir en ce moment… Azize!

« Patience et Espoir »

-Oué, oué, c’est ça…

« Patience et Espoir »

-ta gueule!

« Patience et Espoir »

… bon d’accord.

W

 

Publicités

11 responses to “Dans mon côté obscur

  • L.

    Hello, pour ma part, ma définition de l’amitié porte en elle la confiance absolue, et toujours être là après les brouillades, etc. C’est là aussi qu’on voit qui est un vrai ami ou non. Après, ça peut prendre du temps, le temps de pardonner, de se remettre en question…

    Le côté obscur de la force… Difficile d’accepter cette partie. Au final mon blog ne s’en prive pas 😀 Une fois qu’on a accepté sa dualité, ça ne fait pas de nous des gens méchants, mais humains… Ne rien rejeter de soi. Tu fais quand même partie des gens bons (jambon? olalala…)

    Juste je tilte sur St Jacques de Compostelle, tu imagines bien pourquoi.. mais je ne dirai rien, allez !

    Bisous, patience et … comment tu as dit ? 😉

  • flotografille

    Une pépite, une nouvelle fois..
    J’aime cette façon d’écrire, d’exprimer, de crier en silence..
    «  »On ne peut voir la lumière sans l’ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. »
    Belle soirée, Merci pour votre partage !!
    Patience, Espoir & ♥

  • Plume bleue

    Bonsoir,
    Je connais assez ces passages ou l’on se dit voilà c’est OK. J’avance vers un chemin qui me correspond et patatras on a l’impression que l’on a perdu cette part de nous si vivante et joyeuse ! Mais heureusement après chaque passages désagréable . L’on se retrouve et l’on se dit ha oui c’est vrai je suis cet être lumineux et créatif, j’avait ncore blindé. Mais qui a encore éteint la lumière ! J’ai écris un petit poème pour ces jours là. Le titre c’ est justement etoiles 😊http://plumebleuev.blogspot.fr/2011/05/etoiles.html?m=1

    Je te souhaites une belle soirée.

    Plume bleue

  • LANSADE OLIVIER

    Tu es un être lumineux W. et tu nous montre un chemin.
    Patience et espoir 🙂

  • Vulcania

    Salut W.,

    Accroche-toi vieille branche ! 😉

    Aussi profondément ancré qu’un arbre,
    Aussi fort et stable qu’une montagne,
    Aussi léger et libre qu’une libellule,
    Aussi claire et fluide qu’un courant d’eau.

    Bon je te rassure tout de suite W, ce ne sont pas des paroles de chanson, elles viennent de moi, mais elles sont aussi puissantes que celles de Téléphone pour désamorcer une bombe humaine 😉

    J’ai 41 ans, et ma vie est loin d’être rangée en ce moment, je suis entourée de gens de mon âge en voie de séparation et le chômage, la maladie, la mort de leurs proches, ne les épargnent pas non plus.
    Moi-même, je n’ai pas ce que l’on appelle officiellement un « travail », je suis en ce moment en pleines montagnes russes au niveau émotionnel, du fait non pas de « troubles psychiatriques » mais de mon processus de libération/transformation intérieure, je suis en train de me demander si je vais finir mes jours avec mon mari et je passe des vacances au Formule 1 du coin !

    Et pourtant je ne me sens jamais aussi bien ancrée en moi-même et sur terre, de plus en plus libre dans mon esprit et mon corps, et heureuse de vivre…
    Oui parce que dans mon « malheur », j’ai quand même trouvé un grand bonheur : une belle forêt avec un étang tout près du Formule 1 !
    Je peux ainsi respirer, marcher, courir, crier, méditer, faire du qi-gong, pique-niquer au soleil au pied de l’eau, observer les oiseaux, bref me dé-charger de mes fortes énergies négatives refoulées qui remontent (colère, tristesse, peur, angoisse et désespoir de ne pas être comprise, elles sont sorties dans cet ordre).
    Et je ne suis pas une « cyclothymique » 😉 ! Juste un être humain qui se libère de sa souffrance accumulée depuis des années…
    Et quand ces fortes énergies sont bien déchargées jusqu’au bout, tu te libères et tu recharges naturellement de joie de vivre…

    La vie est un en perpétuel mouvement, tu ne peux pas l’ arrêter, la tranquilité d’esprit n’est pas une question d’âge mais de Confiance totale en soi, en ses ressentis, en ses forces et de Persévérance…

    Un outil qui m’aide beaucoup en ce moment, à utiliser sans modération si ça te parle :
    Pour développer ton ancrage et donc ta confiance en toi qui t’aidera à ne pas te laisser déstabiliser par tes émotions, je te conseille de méditer au quotidien (si possible) dans la posture de l’arbre (posture de qi gong qui permet de mieux faire circuler et d’équilibrer l’énergie forte ou faible en toi) pieds nus (pour être en contact avec la terre).
    Tu n’auras pas froid aux pieds si l’énergie circule entre la terre, toi et le ciel…
    C’est une bonne posture pour préparer ta longue marche aussi, elle renforce l’ossature et la musculature de tes jambes. Si tes jambes tremblent au début, c’est normal, laisse passer…

    Bonne Marche à Compostelle W., si tu aussi sensible que moi, cela va te faire un bien fou ! 😉

    P.S : un petit remontant pour persévérer dans l’exploration de ton être :
    Ce matin je commençais à méditer dans la posture de l’arbre dans cette fameuse forêt, pas très loin de l’étang, les yeux fermés car le soleil était en face de moi, quand j’entends un bruissement d’aile, une libellule s’est posée sur mon tee-shirt, sur le côté droit de mon torse, elle y est restée tout le long de ma méditation (environ 20 mns). Quand j’ai commencé à bouger mon corps, elle s’est envolée puis elle est revenue vers moi, puis elle est repartie… Hasard, coïncidence, synchronicité, message divin (libellule symbole de transformation) ???
    Je n’en sais rien, en tout cas, ce fut un pur moment de bonheur…

    Désolée pour la longueur du texte, je me suis allongée gratuitement sur ton divan virtuel, j’en avais gros sur la patate 😉

    Confiance, Patience et Persévérance dans ton ancrage W.
    🙂

  • Sylvie MASQUELIER

    Courage, Will, rien ne dure éternellement et après la pluie, le beau temps. …
    Tu n’es pas seul, non !
    A quand un petit café ?
    Gros bisous.
    Sylvie

  • maja

    Hé, hé, hé, je suis la multinionième (j’adore les néologismes) à te dire : stoooooop, pas ruminer, pas se dire qu’il y a que du mauvais, le mauvais aide à tirer des leçons sur soi, et donc, on se relève plus fort une fois la pilule avalée, et tu dois en avaler, des pilules, comme nous tous. (Ah ouais les 40 ans passés je les ai, j’aimerais bien revenir en arrière des fois, recommencer sans faire les mêmes erreurs, mais si je ne les avais pas faites, serai-je moi ? Réfléchis….) Namasté.

    • maja

      Et puis zut, j’en rajoute une couche, parce qu’on le sait pertinemment au bout d’années de hauts et de bas que la roue tourne, alors même quand on touche le fond du fond -en tout cas c’est mon dernier réflexe de survie – on se dit qu’il faut serrer les dents, que là, on en bave, ouaip, mais que la roue va tourner. Pas nier ce qu’on ressent, pas nier que ça va mal, le crier si nécessaire, le bouffer jusqu’à la moelle même parfois, mais on le sait au fond que tout change. Je ne te dirai pas « regarde la vie est belle » t’as autre chose en tête. Alors hurle. Hurle. Ca fait du bien. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :