De la prise de conscience vers la pleine conscience.

mind-full-pleine-conscience-meditation-thich-nhat-anh-instant-present-vivre-pratiquer-autoguerison-pensees-mental-bipolaire-depression-hypersensible-zen-confiance-pouvoirs

Lorsque l’on fait attention à soi,

que l’on fait taire les pensées,

que l’on calme le mental,

on découvre toute une vie intérieure, plein de sensations émotionnelles et physiques cachées habituellement dans le bavardage constant du mental.

Lorsque l’on parvient à vivre ces sensations sans les interpréter ni les comprendre, on plonge en soi, on fait face à nos peurs, aux origines de nos inquiétudes. C’est en y mettant notre attention, la lumière de notre conscience qu’on peut les guérir. En lâchant prise, en lâchant le contrôle que nous exerçons du haut de notre sphère cérébrale.

En lâchant prise, en cessant de se laisser faire ballotter par nos pensées, on redonne  confiance à notre corps et à sa capacité d’autoguérison. Grâce au calme mental, on se rend compte des tensions, on entend mieux notre corps s’exprimer.

Quand notre conscience est isolée dans notre mental, c’est à dire quand on est trop dans la tête, dans les pensées, dans les regrets du passé, les inquiétudes du futur, on ne se rend pas compte par exemple d’un léger mal de dos. On continue à vivre sans en prendre soin alors qu’il suffirait d’en avoir conscience, de se mettre au repos, respirer un instant là où il y a une tension pour soulager et soigner ce léger mal. Mais étant occupés par nos pensées, notre quotidien, on laisse inconsciemment le mal empirer jusqu’à ce qu’il soit trop fort pour l’ignorer. Alors on va voir le docteur, on prend des médicaments.

Si nous sommes à l’écoute de notre corps, de nos émotions, on se permet de s’ouvrir au potentiel d’autoguérison de notre être. Car lorsqu’on est dans cette attention,  quand le mental est tranquille, on est dans l’instant présent et on bénéficie des pouvoirs qu’il regorge.

C’est vrai, je l’expérimente!

Patience et espoir,

W

Publicités

5 responses to “De la prise de conscience vers la pleine conscience.

  • Patrick Dufficy

    Tout à fait d’accord avec vous. Je suis en apprentissage moi aussi. 🙂
    Notre conscient, ou cerveau, ou égo, chercher toujours à tout contrôler, mais notre corps est régi naturellement par notre inconscient, notre Moi supérieur.
    Certaines activités vitales sont contrôlé par notre inconscient et possède un « mécanisme de sécurité » qui empêche le conscient de venir mener le trouble. Heureusement ! Sinon qu’adviendrait-il si nous devions penser à faire battre notre cœur ou à respirer…
    Le corps humain est une machine merveilleuse, conçue pour se régénérer et s’auto-guérir, mais dans une ère où l’égo règne en maitre, trop de gens ne vivent plus dans le moment présent et ne porte plus attention au discours de leur corps.

  • claudia BERNARD

    Merci ! Cela demande beaucoup de l?cher prise ! Pas facile du tout ! Mais, je respire… J’expire… Je respire ! ?a devrait, dans l’avenir du futur, marcher aussi pour moi ! Espoir et patience Bien ? toi compagnon ! Claudia

    Envoy? de mon iPhone

  • Vulcania

    Moi je m’endors en ce moment en méditant, j’écoute donc mon corps, je vais faire la sieste et je repose mon cerveau…
    Du coup, comme exercice de pleine conscience plus vivifiant, je fais des ballades en étant le plus possible dans l’instant de ma ballade.
    Etre dans l’instant présent, me permet actuellement d’observer mes pensées anxieuses, de les laisser passer et de ne pas m’y accrocher, puis d’observer les oiseaux à la place.
    Le chant des oiseaux est beaucoup plus mélodieux que mes ruminations intérieures !
    Enfin, il ne sert à rien de te convaincre… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :