Jalousie

Cela fait longtemps que ce virus officie profondément. Et voilà qu’il émerge une nouvelle fois à la surface de ma conscience. La douleur est dans le cœur, c’est physique. Des pensées, porteuses de souffrance, naissent de la douleur et la nourrissent.

Accueillir la douleur, laisser passer les pensées malades. Souffrir cette peine, apprendre de cette douleur. Apprendre encore et encore, sans trêve. Comme si je me préparais à un événement où seuls les cœurs légers, soignés de toute leurs blessures, pouvaient participer. Alors j’enchaîne bataille sur bataille, les plus profondes blessures s’éveillent l’une après l’autre. La vie me confronte à des expériences challenge  où l’enjeu est de se libérer de la blessure qui est à l’origine de l’expérience.

Vivre à l’extérieur le problème intérieur pour le déjouer dans la matière. Le Jeu est très bien fait. « Aller à la source », « se connaître soi-même », ce sont ce genre de volontés qui nous propulsent dans le cœur de nos vies, à régler nos passés de toutes les peurs accrochées, guérir, guérir, et recommencer. Tout ça pour avancer sur le chemin de notre liberté.

Bref, et la jalousie dans tout ça? Une invitation à se débarrasser de croyances douloureuses : « Je suis le centre du monde donc le centre de son monde » « la fusion est mon seul mode de relation ». Voilà des croyances plutôt obtuses (ça se dit?) mais profondément ancrées dans mon unicité. Est-ce possible de m’en libérer, est-ce que je le veux? Ou faut-il concilier ces croyances avec la réalité, apaiser le conflit. J’ai pas trop de réponse, là.

Alors, je fais le vide dans ma tête, et observe cette douleur située sensiblement au cœur.

Patience et Espoir

Au fait, j’ai sorti un bouquin de ce blog, si jamais ça t’intéresse : La vie d’un bipolaire, le livre, 50 % des droits d’auteur sont reversés à l’Association des HyperSensibles, voilà voilà.

W

1  2  3  4  5  6  7

Publicités

One response to “Jalousie

  • elise9

    🙂 Bah s’en libérer, oui et non, nous sommes des antennes, nous captons et résonnons avec certaines infos présentes sur terre, comme la jalousie par exemple…
    Ne plus la ressentir, non, elle est toujours présente sur terre et pour un bon moment je crois !
    L’accueillir, faire avec, avoir cette double présence entre notre être profond qui aspire à cette perfection et qui est cette perfection et…
    Notre partie humaine, antenne qui résonne.
    Ne plus la nourrir, ne plus se préoccuper d’avoir toutes ces « pensées malsaines » qui font parties des infos qui circulent sur terre en masse ! Un grand sage disait dans une de ses vidéos en riant de ne pas s’identifier à nos pensées !!!
    Pour moi, elles sont juste à l’image du « flow » qui nous entoure et avec lequel on résonne.
    Voilà. Ne plus attendre d’être parfait pour être heureux mais être heureux de pouvoir choisir avec quoi on a envie de faire sa sauce au quotidien avec ces précieux ingrédients que l’on reçoit ! 😉 Bisous bisous ! (et bien sûr, chaque fois qu’un être humain ne nourrit plus quelque chose de présent sur terre : et bien ça se libère, petit à petit (ça transforme en fait, c’est une nouvelle création) ! Et attention nourrir se fait tout autant dans la lutte que dans le fait de cultiver le sentiment, c’est pareil. 🙂

    Elise
    http://www.etrehumain.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :