La Vie

La vie m’a eu

La vie m’a eu

Je ne pense plus

Je sors
Je rentre

Je mange
Je dors

La vie m’a eu

Je ne sens
Ni ressens

La vie m’a eu

Je t’ai vu
Tu m’as plu

C’était avant
C’est fini

La vie m’a eu
Je ne suis plus…

Loin

Je reviens de loin
Loin des cadres humains
Loin des limites apprises
Loin des mains mises

Je reviens de loin
D’un voyage lointain
Où l’Amour est autre
Où je suis apôtre
Où l’ennemi est soi
Où l’on perd le combat
Élu prince puis roi

Je reviens de loin
D’une autre réalité
D’une grande épopée
Contre le mal, les chiens

Le retour est toujours
Le départ d’une autre histoire
La renaissance d’une autre science
Un épanouissement, je pense

Une sagesse, je veux croire

Je suis prêt

Je suis prêt à vivre.
Contrôler cette ivresse
De l’amour que tu adresses.
Donnes moi carte blanche,
Je saurai être ange.
Prends Control du hasard,
Je sourirai à ma destinée
Celle que t’attends de l’homme ,
Pour celle que je suis né
Je suis armé, j’attends ta magie,
La folie est passée, prêt à me surpasser.
Je te fais confiance toi l’inconnu,
Ouvres tes portes et j’entrerai.

Une rencontre

Rencontre sous les étoiles
Cette nuit mettons les voiles

Étrangers retrouvés ce soir
Assemblés au nom du hasard

Partagent la volonté d’y croire…

Je ne sais pourquoi

Je ne sais pourquoi, je suis parti comme ça. Peut être pour moi mais sûrement pas pour toi.

Je suis parti, maintenant je le sais, pour chercher le « moi » étoilé. Je l’ai senti tout d’un coup, c’est pour cela que je suis parti tout de suite en lâchant tout.

Tu ne me croiras pas, mais c’est pour cette étoile que je suis parti. Je savais, qu’une fois trouvé, je brillerai. J’illuminerai le monde de ma clarté.

Mais tu sais, cette aventure est longue. Je ne pourrais revenir bientôt. Je dois continuer à suivre cette ombre qui me guide en haut.

Comme un équilibre

Il faut une souffrance,
Un travers dans l’enfance.
Je pense à une insuffisance

Il faut de l’impatience,
Des années d’absence.
Je pense à un mal être

Il faut perdre la tête,
Renier tant de maîtres.
Je pense à renaître

Il faut se connaître,
D’expressions en créations.
Je pense à libération.

Il faut une chanson,
Se retrouver dans les dictons,
Je pense à vibrations

Il faut être libre,
Comme un équilibre.

Je pense être libre.

Et si

Et si tout cela n’était qu’illusions
Que nos sens nous mentaient.
Que seul l’amour était vrai.

Et si le mal, le bien n’étaient qu’inventions
Que rien était grave, tout était chansons

Et si le temps s’arrêtait,
peut être nous comprendrions..

 

Enfance

Enfance vivant des vents et des vagues
Terres et bois, racines de nos rivages
Jeune algue luttant contre la noyade
Grain de sable s’enivrant de mirages
Chemin aveuglé face aux nuages destinés
Etoile innée, voilée de douces humanités.

Publicités

4 responses to “La Vie

  • Dareau Olivia

    Je reviens de si loin, aussi , je le pressent , du fin fond des océans , j’ai bien appris depuis lâ, j’ai lutter contre vents et marées , apprivoiser le monde des géants,
    Mon Coeur d’éponge a absorbé tant et tant sur ma , mes , grandes routes. Des autoroutes souvent sans lumièrre. Pas à pas. Des routes accidentées , elles m’appellent à varier les intonations de ma voix, mon souffle vital , celui qui me relie à l’atmosphère, la stratosphère, le cosmos , où je cherche mon étoile si fort, depuis des vies , que je ne peux imaginer qu’elle m’aie oubliée. Je chante je tremble j’invente ce que je peux pour l’atteindre.,,
    Fanta

      • Dareau Olivia

        Mais il n’y a pas à répondre à un Merci..
        « À quoi il sert ? »Raisonne en moi.
        Je résiste là, et j’ai pourtant mon évidence , et j’ai au fond très peur de moi.
        J’espère , je vis, je souffle et expire.
        Et si mon long métrage me fait trop tourner la tête , je voudrais pourtant rester en orbite. Et hurler toutes mes ondes de bonheur !
        À toi de moi.
        Fantayouvia

      • bipohypermaniac

        Merci est un des plus beaux mots. Lorsqu’une personne existe près de moi, elle me fait exister.
        Lorsqu’une personne s’exprime avec son coeur près de moi, elle réveille mon âme.
        Lorsqu’une personne m’appelle, me lit, me parle, m’écoute, se dévoile, m’offre sa confiance, sa bienveillance, je n’ai qu’un mot qui me vient : Merci!
        Prend un papier un stylo ou des crayons à papier et vas y hurle toutes tes ondes de bonheur.
        Partager ce que l’on a ou ce que l’on fait c’est super.
        Partager ce que l’on est, il n’y a pas de mots. Alors je dis merci.
        🙂
        W

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :