Archives de Tag: rencontre

Rennes, rênes et reine

Semaine passée de « fou ».
Facile comme mot pour parler de quelque chose d’intense : »truc de fou! », expression bien commune, mais alors quand on a eu affaire littéralement à la folie, comment communiquer, quels mots utilisés pour décrire des sensations hypersensibles? En rajoutant « hyper » avant chaque mot, non, enfin bref, tout ça pour dire que la semaine dernière a été d’une rare intensité pour moi.

En fait, les dernières fois que j’ai été confronté a une telle intensité, j’ai perdu contrôle et me suis perdu dans ma folie. Là, je suis resté debout, au contrôle, mon esprit était en surchauffe mais je suis parvenu à rester ancré, et à canaliser la vague d’énergie tant bien que mal.

Evénement déclencheur : Mardi dernier matin, je suis passé 20 secondes sur France Inter pour témoigner sur le sujet : « Comment bien vivre son hypersensibilité? ». J’ai parlé de l’association et de nos rencontres entre hypersensibles, en évoquant le site qui les organise : www.association-hypersensibles.fr. Mais quoi… 20 secondes!!  L’émission en elle même était super, ça a participé au déferlement d’hs qui a suivi sur le site.

En gros : il y a eu 1000 visites sur le site et le nombre d’inscrits dans le réseau a doublé le jour même. Le site a d’ailleurs buguer à cause de l’affluence, enfin bref, c’est surtout la tempête de mails qui s’est prolongée le reste de la semaine qui m’a surpris. Cet intérêt massif direct a été une source d’énergie énorme que j’ai eu du mal à canaliser.

Aujourd’hui seulement mon mental à un peu de repos, d’où l’écriture de cette article. Repos forcé avec ce déplacement à Rennes pour la deuxième rencontre entre hypersensibles en Bretagne. J’espère qu’un ou une hs Rennais pourra bientôt reprendre le flambeau d’ailleurs!! Exprimer ces désirs, c’est déjà commencer à les réaliser.

Repos… pas tout à fait, maintenant que je suis administrateur d’un réseau de plus de 300 hypersensibles en France, je réfléchis à tout moment de la journée à comment améliorer, développer le fonctionnement. Bon, et puis, parfois je me demande, mais jusqu’où ce mouvement va aller, est ce que je suis prêt à tenir ces rênes? M’enfin ça ne m’inquiète pas tant en réalité : il y a un besoin ( partage et bienveillance entre hypersensibles) et un objectif (la Pépinière HS!) bien définis sur lesquels on peut se baser.

Bref l’association a franchi un pas, ça c’est concrétisé la rencontre suivante à Paris : 30 participants! Du coup, beaucoup de travail pour structurer tout ça et continuer à avancer jusqu’à la Pépinière HS, ce centre de ressourcement et de projets artistiques entre hypersensibles, qui est plus proche que jamais.

Si toutes ces belles choses se réalisent, c’est seulement parce que j’y ai cru depuis le début, que je me suis armé de patience et d’espoir, et bien sûr parce que au fil du temps d’autres commencent à y croire! Il suffit d’y croire. L’occasion d’écrire une de mes citations favorites : « Quand tu veux vraiment quelque chose, tout l’univers s’obstine à ce que tu l’obtiennes » Paulo Coelho. A prendre au premier degré, tout est dans le « vraiment ».

Bon, je suis dans un café à Rennes en attendant la rencontre de ce soir, je voulais prendre du temps et de l’énergie pour écrire cet article. Ex-pression. Je ne suis plus sous pression, mais dans un état hs (hors service, cette fois!)

J’ai titré « Reine » aussi, pour le jeu de mot mais pas que… Parce que je suis toujours dans cette attente d’une nana avec qui construire, et avec qui je pourrais faire circuler l’énergie au quotidien. Bref, assez de farfelu.

Patience et espoir, c’est pas des conneries!

Ah oui, mon livre est sorti mais là je suis trop mort pour mettre le lien. D’ailleurs mon expression pâtit de cette fatigue. Et en plus, j’avais pas fait attention que les frais de port n’étaient pas inclus, du coup il est trop cher.

Mais sinon vient adhérer à l’asso, haha!! je suis dans l’ivresse de l’écriture. STOP

W


Plein de rencontres en Avril

bipolaire-rassemblement-rencontre-hypersensible-trouble-vivre-avec-celebre-comment-savoir-symptomes-wiki-test-traitement-type-1-2-depression-hypersensibilite-definition-soigne-amour-dangereux-emotion

Je suis fâché contre WordPress. J’ai écrit comme prévu (je voulais faire un article par jour, c’est raté) un article Samedi dans lequel je me suis beaucoup donné et au moment de le publier il y a eu un bug et il a disparu… C’est la première fois que ça m’arrive, j’ai eu du mal à le digérer. Je me dis que c’est peut être un signe ; qu’il n’était pas bon de publier ce texte dans lequel je te racontais une expérience mystique qui m’est arrivé récemment, bref!

Mon exile prend fin ce 1er Avril. Avril! Un mois où je multiplie les chances de se rencontrer entre hypersensibles. Je vais pas refaire une énième présentation de ces rencontres ici. Si tu connais pas, va plus tôt là où j’ai mis toutes les infos : www.association-hypersensibles.fr

Voilà toutes les occasions, j’espère que tu en saisiras une depuis le temps que tu traînes ici !!!(je pense bien que ce « tu » représente pas mal de lecteurs ici):

PARIS, le dimanche 2 Avril à 16h au parc des Buttes Chaumont. Ainsi que le 12 et 22 Avril au même endroit.

LYON, le samedi 8 Avril à 15h Hotel de Ville. La prochaine en Juin, c’est pas tous les jours!

RENNES la 2e, le samedi 15 Avril à 14h à la gare pour ensuite sortir à St Malo. Il manque 4 personnes pour confirmer cette rencontre. La première rencontre à Rennes a été une réussite particulière!

Autant te dire que j’ai pris la carte weekend sncf!

Et le meilleur pour la fin : j’ai le plaisir de t’annoncer le premier séjour Pépinière HS le weekend du 1er Mai. La Pépinière HS étant un rêve révolutionnaire qu’incarne l’Association des Hypersensibles. Plus d’infos sur le site. Aussi écris moi un mail si tu veux que je t’envoie de la documentation : contact@association-hypersensibles.fr

Si tu me le demandes, je peux te vendre directement mon livre lors d’une rencontre. Hé oui, car ça y est il y a un livre avec un gros W sur la couverture qui est disponible ici:

la vie d’un bipolaire, le livre et bientôt commandable en librairie (peut être déjà même)

Comme tu vois, je dois faire la pub moi-même, comme je peux… Je t’avoue que je compte un peu sur ta bouche et sur leurs oreilles pour aider.

Voilà pour les rencontres en Avril. Après ce mois intense pour l’association et moi, je vais calmer le jeu. Je proposerai moins de nouvelles actions, je vais ralentir parce que je sens que je vais trop vite pour tout le monde. Déjà, rien que le fait que je m’investisse pleinement dans une activité bénévole me semble pas très équilibré. Aussi j’ai d’autres envies qui mûrissent depuis pas mal de temps et qui s’enflamment avec les présidentielles, des idées et des projets personnels que j’aimerai développer. C’est toujours tourné autour de l’expression, tu seras alors mis au courant très vite!

Tout ça pour dire, que ce mois d’Avril, à PARIS, RENNES ou LYON, c’est le moment de se rencontrer!

Et si non… hé ben…Patience et Espoir alors 🙂

Et puisqu’il faut faire du lien : 1   2   3   4   5   6   7.

W

 

 

 


Après la tension, la détention

Après la tension, la détention

Autrement dit, quand je n’ai pas maîtrisé la haute vague, je plonge ensuite dans les profondeurs. Autrement dit, quand je me suis trop fatigué, je suis coincé ensuite dans un repos trop dense dans lequel je suis paralysé et le peu d’énergie à mon actif se disperse dans les doutes et les peurs.

Je sors de trois jours de détention, de cette prison qu’on appelle dépression. Dépression étrange car j’ai eu des moments de grande activité. J’étais tout de même lié avec mes doutes récurrents sur l’association, l’angoisse qui précède ce weekend de rencontres à Rennes. Anxieux devant le nombre incertain de participants, particulièrement pour la rencontre de dimanche que j’ai rajouté à l’arrache, vu que je prends un train de retour dimanche soir. J’ai peur de me retrouver dans la même situation qu’à Lyon, dans cette attente solitaire avant le retour. Même si je sais très bien que cela se passera tout autrement, et même bien car le weekend dernier était particulièrement intense avec une rencontre le samedi à Paris avant l’aller retour à Lyon. La déception d’être trois personnes dimanche m’a tendu aussi, alors que malgré ce petit nombre la rencontre c’est très bien passé, et des liens plus étroits se sont créés. Maladroit dans la communication par mail de la rencontre à Rennes, une potentielle participante m’a livré que j’étais inquiétant et se demandait si je ne dissimulais pas une secte. Des petites choses comme ça qui touchent d’autant plus quand on est au creux de la vague. M’enfin!

Ce que j’ai appris dans tout ça, c’est que j’ai fait pas mal de mauvais choix en termes d’organisations, de planifications et de communications des rencontres. Et plus le mouvement prend de l’ampleur plus j’ai du mal à gérer tout ça. Voilà pourquoi, l’association des hypersensibles va recruter un coordinateur ou coordinatrice bénévole pour structurer tout ça. Voilà un petit bout de la fiche de poste que je dévoile en premier lieu ici (à la source de l’asso) :

Rôle :
1) Structurer les actions diverses déjà existantes (rencontres, événements associatifs,
communications) ;
2) Mettre en oeuvre les décisions du Bureau et favoriser le développement de l’association dans le
respect du projet associatif ;
3) Mettre en place les moyens nécessaires à la réalisation des diverses actions et activités.

D’ailleurs je voulais remercier l’autre de donner un coup de main efficace sur les écritures administratives de l’asso ainsi que dans la recherche d’un local, ça me fait du bien.

A part ça, ça y est j’ai signé la location d’une maison pour un mois en mars sur une île bretonne, un exil nécessaire, expérimental. Un mois seul où j’ai le désir d’écrire un livre ou en tout cas des pages d’humeurs qui seront dédiés à ce qui me traversera durant ce séjour. Impossible de savoir donc aujourd’hui ce qui en sortira, même si je me doute bien que ce sera des écritures torturées comme je sais le faire .

Enfin bref voici un article qui relève du domaine de « l’échange d’informations », comme dirait l’autre, rien de très intéressant, donc.

Ps: j’utilise depuis quelques articles l’appellation « l’autre » dés qu’il s’agit de citer une personne qui partage un bout de ma vie. Nulle offense.

Ça suffit.

Patience et espoir, avec une pensée pleine d’amour et d’empathie pour ceux qui n’ont pas l’envie de vivre. Ça leur fera sûrement une belle jambe, m’enfin je suis touché par leur état et je pense particulièrement à elle.

Patience et espoir

W

 


Ça part dans tous les sens!

Radio HS ce soir 21h, 23h sur le lien framatalk.org/radiohs. C’est comme une rencontre, mais ouvert à tous sans discrimination géographique. Il suffit d’un micro, ou pas! pour ceux qui veulent juste écouter.

bipolaire-vivre-avec-hypersensible-depression-soigner-guerir-bipolarite-symptome-penser-emotions-association-trouble-psy

Ça part dans tous les sens…

Encore un titre racoleur pour appâter le chaland internaute et le coincer dans les filets hypersensibles de mes tragédies-sur-lettres parfois misérables parfois mélancoliques.

Nan, je ne te trompe pas, en réalité ça part bien dans tous les sens! Depuis quelques semaines une subtile motivation me détermine à ce que 2017 soit une année d’envol pour notre chère association des hypersensibles.

Association que je dirige fièrement le torse bombé, au gré de nos dépressions et des autres perturbations dues à notre hypersensibilité. Je ne suis pas le seul à bord, tu me pardonneras ce petit égotrip, je me suis mis à rêver d’être un pirate à la barre d’un navire, dans la peau de Jack Sparrow. Bref, beaucoup mettent la pierre à l’édifice, du cailloux au rocher, et font avancer le projet. Voilà, heuuu… pourquoi je me perds à chaque fois?

Ah oui, ça part dans tous les sens, car je suis déterminé à déployer beaucoup de projets pour l’association cette année (voir en bas de l’article). Du coup, j’ai énormément à faire : mails, organisations rencontres en provinces, siteweb, communication… bref ! j’écris ça mais concrètement c’est pas des choses qui me demandent beaucoup d’effort. C’est le fait de penser aux nouvelles choses pas encore réaliser comme le futur local, les rencontres dans nouvelles villes, et surtout, et c’est ce qui me fait vraiment cogiter à en perdre le sommeil : la Pépinière HS, ou du moins le prochain weekend HS qui servira de préparation à une pépinière HS de un mois dans l’été. Voilà avec ce sujet, j’ai des pensées en boucle notamment sur la vie en collectivité et les règles à poser pour que la vie commune fonctionne bien. Vu qu’il y avait des choses qui marchaient  pas en ce sens les derniers séjoursHS, ça me fait cogiter en boucle. Ca me prend la tête!

Et quand ça se calme sur ce terrain là, je vais penser à l’organisation des événements associatifs via culture du cœur (voir plus bas), et puis je vais rêver au développement de la radioHS en une réelle radio. Surmenage? au bord de mes limites? Peut-être!

Solution : déléguer, c’est ce que j’apprends à faire, pas facile… J’ai quand même dégagé des tâches et responsabilités à investir.

Bref! En fait, c’est très simple, mon problème c’est que j’en veux toujours plus. Lorsque toutes les villes en France auront leurs rencontres, j’irai en Europe, et puis aux Etats Unis (5 millions de bipolaires) et puis ensuite au Japon, ils sont tous hypersensibles là bas! Et lorsque la Radio HS sera en bon et du forme, je lancerai la TV HS. Et tout ça le plus vite possible! Et que tout sois propre, maniaaaac!

C’est comme ça que je suis : un chouïa mégalo. La dessus je ne peux pas agir, je vois la vie en grand, c’est ainsi. Par contre je peux agir sur le « Et tout ça le plus vite possible ».

J’ai déjà eu une dépression en Octobre pour cause d’avoir était trop énergique sur l’association, j’avais trop tiré sur la corde.

Aujourd’hui, grande résolution : je priorise : d’abord les rencontres à Paris et ses événements associatifs ainsi que les rencontres de Janvier à Lyon, Rennes, Strasbourg, tout en terminant le site web pour qu’il soit prêt lors de mon apparition au JT de france3 courant Janvier, c’est à dire le réseau de rencontres et une autre vidéo mais aussi la Radio HS, c’est important, et toujours en priorité mes mails, j’ai beaucoup de retard, haha en fait je priorise rien du tout aaaaaaaaaaaaaaaah! BOOM!!!!!!!!

Nan ça va aller, tout cela est un peu caricaturé (heu), je fais attention. C’est la première fois de ma vie que je suis véritablement dans ce que je dois faire, dans le projet qui me ressemble, alors forcément, je me cherche un peu.

Patience et espoir

W

Rien que la relecture de cet article me prend la tête, faut dire… T’es bien cool d’être arrivé jusqu’ici!

Je te copie ci dessous la dernière newsletter de l’asso qui imagera mes propos et dans le même t’informera!

Bonjour à tous!

et meilleurs vœux pour 2017!

L’Association des HyperSensibles (AHS) n’arrêtent pas de se développer à travers de nombreuses actions au profit des HyperSensibles, lis cette newsletter jusqu’au bout, tu seras certainement intéressé par l’une d’entre elles!

Avant tout, merci aux personnes ayant adhéré à l’association, merci de soutenir ce mouvement naissant, merci de faire exister cet élan qui peut aider tant d’hypersensibles. Des cartes de membres sont (toujours!) en cours de production pour matérialiser votre adhésion.

Voilà un petit récap’ de l’année 2016, et ce que l’association propose en 2017 :

En 2016, l’Association des HyperSensibles, c’était :

– 24 rencontres de partages entre personnes concernées par l’hypersensibilité à Paris

– Premières rencontres à Nancy et à Lyon

– Des événements associatifs pour les membres de l’association : balades, dîners, karaoké, Noël, réveillon

– 3 séjours HS à la campagne dans un gîte en seine et marne

– lancement du forum des hypersensibles, espace d’échange de témoignages

– création de la page facebook de l’association des hypersensibles, des infos tous les jours sur l’hypersensibilité ainsi que la communication des rencontres.  (Aimer la page, c’est un clique gratuit et c’est déjà nous soutenir!

– création de la première page du site web www.association-hypersensibles.fr , la suite du site dans les jours à venir!-

– et cerise sur le gâteau : premier pas de la radioHS avec un rendez vous hebdomadaire le vendredi de 21h à 23h sur le lien : https://framatalk.org/radiohs

Et en 2017, l’AHS, c’est :

l’obtention d’un local à paris, et toujours des rencontres ouvertes à tous, tous les dix jours. La prochaine le samedi 7 janvier de 14h à 19h dans un café à chatelet.

– des événements associatifs proposés par les membres de l’association mais aussi, attention grosse surprise pour l’asso!, grâce à notre partenariat avec culture du coeur.  C’est à dire des invitations (gratuites!) sur un large panel de sorties culturelles : concert, cinéma, théâtre, musée, sports, à Paris mais aussi ailleurs en France. Ces sorties sont réservées aux adhérents à jour de leur cotisation.

– développement des rencontres partout en France :
Je viendrais:

à Lyon le dimanche 22 Janvier,

à Rennes le samedi 28 Janvier,

à Nancy le samedi 11 février,   (d’autres rencontres sont prévus le 7 et 10 janvier par Elise, la référente de l’association à Nancy : lilou.tosi@gmail.com)

à Strasbourg le dimanche 12 février

Mais aussi à Marseille, Bruxelles et autres villes ou un certain nombre de HS se manifestent

En 2017, l’association des hypersensibles , c’est également :

– l’ouverture courant Janvier, attention grosse évolution!, du réseau d’organisation des rencontres entre hs sur le site web. Un outil simple où tous les participants et intéressés pourront être informés et s’inscrire sur les rencontres en France. Voir ci dessous.

– Des séjours HS à la campagne avec en nouveauté, le projet d’expérimenter la pépinière HS (centre de ressourcement pour personnes hypersensibles) sur 1 mois.

– le développement de la Radio HS, avec la diffusion d’émission sur l’hypersensibilité.

– Promotion des œuvres artistiques des membres via une plateforme sur le site de l’association

– Projet de mise en place d’une cellule d’écoute pour les personnes hypersensibles en état de détresse via un numéro mis en place par l’association.

– Conférence en mars sur l’hypersensibilité en partenariat avec Else Marie Bruhner auteure du livre HyperSensible et alors?

Tu veux mettre ta pierre à l’édifice ou même un cailloux, tu veux mettre ta goutte d’eau comme le colibri?

L’association accueille chaleureusement toutes demandes implications ou de participations actives et bénévoles sur une action ou un projet, notamment:

– sur le projet Radio HS
– sur le projet de la conférence en mars
– sur le projet de trouver un local
pour être webmaster du site
–  pour être responsable de la page facebook (communiquer les actions de l’association surtout)
–  pour être référent sur le forum (même mission que facebook)
– pour être responsable de la page « oeuvre artistique sur le site »
– pour être responsable de la com’ en générale!
– être référent de rencontres dans sa ville
– pour être responsable du partenariat avec les autres associations du milieu
– pour aider à l’organisation des séjours HS et au projet Pépinières HS

Voilà une belle délégation!

Ou sinon tu peux juste adhérer, c’est la meilleure manière de montrer ton soutien :

Adhésion à l’association

Vous avez la possibilité d’adhérer à cette association et se faisant participer et soutenir ce beau projet. Mis à part soutenir le développement de l’association, être membre permet de participer aux événements associatifs, en particulier bénéficier aux invitations offerts par culture du coeur, et aux séjours. Les rencontres classiques restantes ouvertes pour tous. Membre classique : 22 euros par an ; membre bienfaiteur : 77 euros ou plus par an. Toutes les autres modalités et infos vous sont données ci-joint.

Annexe : Site d’organisation des rencontres, courant Janvier, le grand changement!

Cela fait deux ans et demi que je communique les rencontres par mails et facebook, cette ère sera bientôt révolu! Je travaille sur une page de notre site web : www.association-hypersensibles.fr exposant une carte de France avec toutes les grandes villes susceptibles de voir naître des rencontres. Cette page centralisera l’organisation des rencontres et l’inscription à celles-ci. Chaque intéressé (membre ou pas de l’asso), sera invité à inscrire son pseudo dans sa ville, pour se rendre compte du nombre d’HS partout en France et impulser des rencontres là où il y en a suffisamment. En attendant de trouver et de former des animateurs de rencontres autre que moi pour les villes de provinces, je me ferai un plaisir de voyager dans la France!

HyperSensiblement,

 


Première rencontre à Lyon

bipolaire-rassemblement-rencontre-hypersensible-trouble-vivre-avec-celebre-comment-savoir-symptomes-wiki-test-traitement-type-1-2-depression-hypersensibilite-definition-soigne-amour-dangereux-emotion

Ce samedi 3 décembre à partir de 14h dans un café dans le centre de la ville, c’est la première rencontre entre hypersensibles à Lyon! (Jeudi 1er déc, à Paris comme d’hab)

Je descends donc à Lyon pour l’occasion pour lancer le mouvement qui grandit tranquilement à Paris depuis 2 ans et demi.

C’est quoi??

Des moments de partages entre personnes concernées par l’hypersensibilité, c’est à dire toutes sortes de troubles psychiques, émotionnelles. Stressé, angoissé, anxieux, ce genre de symptome!

Cet espace d’échange en toute bienveillance permet pour les personnes hypersensibles d’exprimer des ressentis et des pensées souvent difficiles à exprimer au travail ou en famille particulièrement.

Enfin les proches sont bienvenus.

Ce sera pas loin de ma 40e rencontre, et ça a toujours été un succès, le ton léger, pas de fatalité, des sourires et des rires malgré des récits parfois fort.

Comme je disais plus haut, à Paris les rencontres se font tous les dix jours sans compter les événements associatifs et tout le tsoin tsoin de l’association.

Bref: pour tout le reste ça se passe par mail : contact@association-hypersensibles.fr

tel de l’asso: 07 85 63 53 41

Hé ben voilà, à bientôt alors!

W


Prochaines rencontres entre hypersensibles

Il y en a déjà eu plus de 30 depuis la première en juin 2014! Pour cette rentrée, j’en organise désormais une par semaine à Paris, en alternant 1 le weekend puis 1 la semaine.

Prochaines :

-Samedi 17 septembre à 18h près de Denfert Rochereau (réunion associative à 14h)

-Mardi 20 septembre à 17h près de la porte de clignancourt.

Grace à des personnes motivées dans d’autres villes, des rencontres ailleurs que Paris s’organisent!

-la toute première aura lieu à Nancy le 1 et 2 octobre 2016.

-une autre antenne est en développement à Lyon.

Si tu veux qu’une rencontre s’organise dans ta ville, n’hésites pas, on travaille ça ensemble.

Et puis il y a les séjours entre hypersensibles!!

-le troisième mi-octobre et quatrième mi-novembre. Pour ces séjours, il faut que je te connaisse un minimum quand même, car c’est assez exceptionnel et merveilleux comme truc, faut que je fasse gaffe à qui participe!

J’utilise depuis quelques mois le forum des hypersensibles pour communiquer les rencontres, voir calendrier des rencontres. Tu es le bienvenu!!

J’ai rédigé aussi une charte des rencontres hypersensibles ici.

J’espère te rencontrer un jour et te permettre de bénéficier de cet espace de partage si nécessaire! M’enfin, chacun son rythme !

En tout cas inscris toi et questionne moi sur contact@association-hypersensibles.fr

A bientôt,

Patience et espoir

W

 

 


Heureux comme jamais!

Je t’écris avec grand bonheur au rythme de cette chanson plus que positive I’m not rich

Grand bonheur…

Dans ma petite vie, j’ai toujours eu une certaine prétention à me prendre pour le soleil, je me suis souvent alors brûlé les ailes, puis retombé dans les enfers, mais lors de ma dernière envolée loin de la terre, bien que j’avais visé bien trop loin, visé la lune, j’ai rechuté, mais cette fois les étoiles m’ont rattrapé…

Je galère un peu dans l’écriture de cette métaphore, m’enfin tout ça pour dire que depuis quelques années je me sens porté, je me sens en sécurité, que quoi que je fasse, tout ira bien. Et là…

Tout va bien!!!

L’association est officielle depuis hier 11 septembre, j’ai donc un statut officiel. Je suis toujours un pensionnaire de l’AAH (allocation handicapé) mais je suis aussi Président, haha! Et j’ai un sacré travail avec cette association, ce mouvement de rassemblement d’hypersensibles. Depuis le dernier séjour HS, mes journées sont bien remplies. Président mais pas que…

Ce matin j’ai reçu un mail d’Edilivre, maison d’édition alternative en ligne, qui m’annonce que mon manuscrit a été retenu et me transmet un contrat de publication. Voilà, ça y est « la vie d’un bipolaire » (le livre) va être publié! Ma carrière d’écrivain est lancé. Je vais toucher des droits d’auteurs, choses que j’ai rêvé, ….ah mon portable sonne, c’était ma … quelle nom donnée, c’est un truc qui m’angoisse d’ailleurs un peu le choix du surnom affectif, dans le doute je resterai sur, c’était « ma copine » même si l’affection que j’ai pour elle est prisonnière dans ce mot très conventionnel, peu engageant, sans risque, bref notre relation est aussi un bel accomplissement personnel. Difficile de m’exprimer là dessus, sachant qu’elle lira certainement ces lignes.

Voilà tout va bien, le terme « accomplissement » convient plus pour mon livre qui va être publié, c’est le résultat d’un long travail d’écriture sur ce blog.

Avant même que tu l’achètes (ou pas!), je te remercie encore et encore. Surtout toi, lecteur ou lectrice qui me soutient juste avec l’attention que tu portes sur mes textes. Mes réussites d’aujourd’hui sont en grande partie grâce à toi. Merci, je t’aime.

Aujourd’hui mon projet de vie est réel, cohérent. Le blog, l’association, ma relation amoureuse, forment une harmonie, sans parler de mes amis (rencontrés par ce blog) qui sont le ciment de cette construction.

Je profite de ce jour de bonheur, je m’emplis de cette Joie, qui nourrit mes ambitions.

Ambitions simples : développer l’association, trouver une maison à la campagne comme lieu pour la pépinière HS (centre de ressourcement et de projets artistiques pour hypersensibles) et comme lieu de vie pour moi et pour une famille, un jour ; des animaux en attendant! Patience et espoir seront écris sur le paillasson.

L’argent ? c’est pas un problème pour moi. Je crois que tant qu’il est bien utilisé, comme une énergie : il circule. Je crois aux lois de l’attraction financière. Du concret? la cotisation de membre de l’association (à venir prochainement) de 22 euros servira à aider toutes personnes intéressées par les rencontres et séjours qui n’ont pas le sous pour faciliter leur venu. Ce qui permettra de faire bénéficier les actions de l’associations à un plus grand nombre de personnes. Cela entraînera un plus grand nombre de membres. Cela engendrera une plus grande crédibilité de l’association lorsqu’on demandera des subventions publiques et des dons privés. En attendant et en parallèle, mes recettes sur mes droits d’auteurs (grand sourire) seront investis largement dans ce projet de pépinière HS. C’est pas de la générosité pour l’association étant donnée que mon projet de vie et de l’association sont intimement liés.

Bon, je te cache pas que je rachèterai, pour le plus grand plaisir d’une certaine femme, une paire de chaussures pour remplacer mes bonnes vielles Timeberland trouées de toute part. Et encore c’est pas une priorité, j’assume et j’aime mes trous. J’ai beaucoup de trous en réalités. Trous dans mes vêtements (pas comme tout le monde), trous dans mon corps physique (comme tout le monde), trous dans mon corps éthérique (y parait). Ces derniers sont plus subtiles, ce sont ceux qui sont vraisemblablement à l’origine de mes troubles et souffrances. Tout ça pour dire, qu’il y a des trous à raccommoder en priorité. Ces trous spirituels liés aux troubles et nœuds psychiques  ne sont pas très grave et surtout pas irréversible. Suffit de croire que j’ai trois guides spirituels, qui lors de méditations particulières, peuvent flotter au dessus de moi et s’affairer à me rafistoler comme des pêcheurs affairés à rapiécer un grand filet de pêche! La vie n’est qu’un jeu de croyances.

Un article qui part dans tous les sens, oui! Sur ce blog, je viens exprimer ce que je ressens, ce que je vis, mon chemin. Et quelque soit le chemin, cet espace s’est imposé comme une réelle base. Un jardin dans lequel je viens me promener lorsqu’il y a trop de choses dans ma tête. Ça y est je me sens mieux. Tu es ma thérapie. Ma Terre Happy.

J’étale mon bonheur, non je te le partage, parce qu’au fond, ce que je veux exprimer à chaque article, c’est que l’espoir est permis, mon expérience en témoigne, en est la preuve.

Patience, espoir

W

Ps : comme au premier mois de ce blog : c’est toujours un plaisir d’échanger avec toi : bipohypermaniac@gmail.com  Mes réponses seront sûrement un peu plus tardives prochainement avec le succès de mon livre!